Les routiers coincés en Grande-Bretagne pourront entrer en France avec un test négatif

Les routiers coincés en Grande-Bretagne pourront entrer en France avec un test négatif
Grande-Bretagne - France

Boursier.com, publié le mercredi 23 décembre 2020 à 10h12

Paris et Londres ont finalement trouvé un accord mardi soir pour sortir de cette crise.

Les conducteurs routiers, qu'ils soient français ou étrangers pourront à nouveau entrer en France s'ils présentent un test négatif au COVID-19 datant de moins de 72 heures, a annoncé mardi le ministère chargé des transports dans un communiqué.

Les tests antigéniques pourront être réalisés sur des sites dédiés mis en place par les autorités britanniques. En cas de test positif, les conducteurs routiers devront respecter un isolement de 10 jours sur le sol britannique où les autorités organiseront les conditions d'hébergement.

Nouvelle souche

De très nombreux pays en Europe mais aussi à travers le monde ont fermé lundi leurs frontières aux personnes en provenance de Grande-Bretagne en raison des craintes suscitées par une nouvelle souche du coronavirus hautement contagieuse décelée sur le territoire britannique.

La Commission européenne a calmé le jeu mardi en recommandant la levée des interdictions des liaisons aériennes et ferroviaires avec la Grande-Bretagne décidées après la découverte de cette souche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.