Les Russes font redémarrer le tourisme en Turquie

Les Russes font redémarrer le tourisme en Turquie©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 22 mars 2018 à 16h22

L'activité touristique reprend peu à peu en Turquie... Le nombre de visiteurs étrangers a augmenté de 27% en 2017 à 32,4 millions de touristes, en majorité des Russes après le rapprochement entre Ankara et Moscou.

Les revenus tirés de ce secteur d'activité ont crû de près de 20% à 26,3 milliards de dollars l'an passé, encore loin toutefois des 34,3 milliards de dollars enregistrés en 2014. La fréquentation avait chuté après des attentats à la bombe, plusieurs contentieux diplomatiques et le coup d'Etat manqué de juillet 2016.

Des prix au plus bas pour les touristes

"Nous avons tellement réduit (les prix) que les touristes viennent en Turquie parce qu'ils se rendent compte que cela leur coûterait plus cher de rester chez eux", déclare Timur Bayindir, président du syndicat hôtelier turc (Turob).

Le taux d'occupation des établissements a augmenté de 18% pour atteindre 60,2% en 2017 mais les prix ont baissé en moyenne de 12,4% pour un prix moyen de près de 67 euros. C'est la moitié du prix moyen en Italie et moins de deux tiers du prix en Grèce ou en Espagne.

Baisse des prix rapide

Si une hausse des prix est attendue, elle ne peut pas s'opérer trop vite car elle pourrait "faire fuir le touriste", explique Yildiray Karaer, patron du groupe touristique Corendon.

"La baisse des prix a été rapide mais il va falloir au moins trois ans pour qu'ils repartent à la hausse", prédit-il. La dépense moyenne par visiteur étranger était de 681 dollars en 2017 contre 705 dollars en 2016, selon les chiffres de l'institut turc de la statistique.

L'objectif officiel de 1.000 dollars par touriste et par séjour d'ici 2023 pourrait ne pas être atteint.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.