Les sanctions américaines font tanguer le rouble et plusieurs groupes russes

Les sanctions américaines font tanguer le rouble et plusieurs groupes russes©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 09 août 2018 à 17h07

Après la Chine et l'Europe, Donald Trump s'attaque à la Russie... Sauf qu'on ne parle pas ici de barrières douanières, mais de sanctions pures et simples de la Maison Blanche contre Moscou. Le département d'Etat américain a justifié ces nouvelles initiatives en disant avoir établi l'implication du Kremlin dans l'empoisonnement de l'ex-agent double Sergueï Skripal et sa fille au Royaume-Uni en mars.

Moscou a eu beau démentir ces accusations, le rouble reste sous haute pression depuis hier. Il évolue sur un plancher de deux ans face au billet vert, autour des 66 pour un dollar...

Nouvelles sanctions à venir?

Les pénalités annoncées mercredi soir, et prenant effet ce mois-ci, limiteront les exportations vers la Russie de biens et de technologies américains jugés sensibles pour des raisons de sécurité nationale.

Ces sanctions pourraient être suivies d'une autre série plus importante cette année, selon un officiel du département d'Etat cité par Bloomberg. Ce qui inquiète d'autant plus les opérateurs. En effet, si les États-Unis ont déjà sanctionné Moscou depuis l'invasion de la Crimée en 2014, la plupart des mesures prises ciblent des milliardaires ou des industries spécifiques...

Aeroflot plonge

Outre la devise nationale, certains grands groupes sont ainsi fortement chahutés en bourse à l'image de la compagnie aérienne Aeroflot. Certains opérateurs craignent que la prochaine série de sanctions puisse aller jusqu'à inclure une suspension des vols russes vers les États-Unis...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU