Les soldes d'été reportés à mi-juillet ?

Les soldes d'été reportés à mi-juillet ?©Boursier.com

Orange avec Boursier.com, publié le jeudi 20 mai 2021 à 16h26

Alors que leurs magasins ont rouvert mercredi, certains commerçants voudraient avoir un peu plus de temps pour écouler leurs stocks, quand d'autres plaident pour conserver la date initiale du 23 juin.

Alors que leurs magasins ont rouvert mercredi, certains commerçants voudraient avoir un peu plus de temps pour écouler leurs stocks, quand d'autres plaident pour conserver la date initiale du 23 juin.

Trop de stock sur les bras... Les magasins ont rouvert leurs portes mercredi, après de longues semaines de fermeture liées à la crise sanitaire. Dans ce contexte, la date des soldes d'été, programmés du 23 juin au 10 juillet, pose question - ils avaient été décalés de 15 jours cet hiver. Problème : les intéressés ne sont pas d'accord...

La Confédération des Indépendants et la Fédération Nationale de l'habillement demandent au gouvernement un report des soldes à mi-juillet, et ont envoyé une lettre en ce sens à Bercy. "Nous avons rouvert le 19 mai, le 23 juin, c'est trop tôt. Notre modèle économique repose sur la marge bénéficiaire, à l'inverse des franchises ou les grandes enseignes. C'est avant tout une question de justice, d'équilibre. Sans sectarisme, sans opposer les uns les autres, chacun doit avoir sa place", a estimé jeudi sur RMC et BFM TV Francis Palombi, président de la confédération des commerçants de France.

Report mi-juillet ?

Il estime que l'idéal serait de décaler la période des soldes à fin juillet, mais avance néanmoins une piste plus "réaliste", avec un report "entre le 8 et le 12-13-14 juillet. Ce sera trois semaines de gagnées", selon Francis Palombi.

Mais face aux petites boutiques, les grandes enseignes ne veulent pas attendre. L'Alliance du commerce, qui représente par exemple les Galeries Lafayette et le Printemps ou de grandes marques de l'habillement, veut conserver la date initiale du 23 juin, pour "assurer l'écoulement des stocks et reconstituer la trésorerie". Elle veut aussi attirer rapidement une clientèle susceptible de partir en vacances début juillet. La fédération du commerce coopératif se tient sur la même ligne.

Les soldes d'hiver décalés

Les derniers soldes avaient été décalés de deux semaines cet hiver, avant d'être prolongés de deux semaines pour compenser le contrecoup du couvre-feu imposé à 18 heures.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.