Les soldes limités à quatre semaines à partir de 2019

Les soldes limités à quatre semaines à partir de 2019©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 10 janvier 2018 à 15h37

Le coup d'envoi des soldes d'hiver a été donné ce mercredi en France, ce qui signifie six semaine de rabais pour les consommateurs. Alors que se multiplient les périodes de promotions, mais aussi les ventes événementielles du type "Black Friday" et "Cyber Monday", directement importées d'Amérique du Nord, le gouvernement a proposé de ramener à quatre semaines cette période des soldes d'hiver et d'été à compter de 2019.

Concernant la date du début des soldes d'hiver, elle serait maintenue en janvier, malgré les arguments des grandes enseignes situées en zone touristique, qui plaident pour les avancer au lendemain de Noël - c'est par exemple le cas à Londres, avec des rabais dès le "Boxing Day", le 26 décembre.

Pour ou contre

"Un certain nombre d'acteurs, en particulier dans les zones touristiques, auraient souhaité que les soldes commencent plus tôt. En revanche, les commerçants indépendants sont très majoritairement en faveur d'une date plus éloignée pour pouvoir écouler leurs stocks", a déclaré la secrétaire d'État auprès du Ministre de l'Économie et des Finances, Delphine Geny-Stephann.

"C'est pour ça qu'on a choisi de rester dans l'équilibre parce qu'on ne voulait pas favoriser une vision sur l'autre", a-t-elle dit à Reuters en marge d'une déambulation dans les rues d'Orléans à l'occasion du premier jour des soldes d'hiver, parlant de "positions qui n'étaient pas réconciliables".

Loi PACTE

Le raccourcissement de la période de soldes sera proposé au premier semestre 2018 dans le projet de loi PACTE (Plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises) sur les entreprises et c'est le législateur qui décidera de ce qu'il y aura dans la loi au final, a dit Delphine Geny-Stephann.

En dehors de cette période, "les commerçants pourront réfléchir par eux-mêmes à un événement de type Black Friday", a encore dit la secrétaire d'État.

"Cette courte période de promotions, sur deux ou trois jours, au niveau national serait destinée à stimuler le commerce, notamment de proximité", a précisé le Ministère de l'Économie et des Finances dans un communiqué.

La période des soldes avait été portée de cinq à six semaines en 2015, tandis que les deux semaines de soldes dits "flottants" - laissées au choix des commerçants - avaient été supprimées afin de redynamiser les soldes réglementaires.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Les soldes limités à quatre semaines à partir de 2019
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]