Les ventes de smartphones devraient chuter de 13% en France cette année

Les ventes de smartphones devraient chuter de 13% en France cette année©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 05 juin 2020 à 13h02

Le repli serait de 11% à l'échelle mondiale selon le cabinet IDC, alors que les dépenses des consommateurs ont baissé avec la crise sanitaire. Le temps passé sur internet ou au téléphone a pourtant explosé pendant le confinement.

Les ventes mondiales de smartphones ont enregistré au premier trimestre la pire chute de leur histoire sur un an... Et le bilan annuel devrait être mauvais, selon les données publiées par le cabinet IDC, avec un repli de 11,9%, pour 1,2 millions de combinés écoulés.

Dans le détail, c'est surtout la première partie de l'année qui devrait être compliquée, avec une chute des dépenses de consommation liée à la pandémie de Covid-19. IDC ne table pas sur une embellie avant le premier trimestre 2021.

Problème mondial de demande

"Ce qui a commencé comme une crise de l'offre est devenu un problème mondial de demande. Les mesures de confinement et la hausse du chômage ont réduit la confiance des consommateurs et redéfini les priorités en matière de produits essentiels, impactant directement l'utilisation des smartphones à court terme", explique Sangeetika Srivastava, analyste recherche senior chez IDC.

"Sur un plan plus positif, la 5G devrait être un catalyseur, qui jouera un rôle vital dans la reprise du marché mondial des smartphones en 2021", poursuit-elle.

L'utilisation d'internet a pourtant explosé

La France ne sera pas épargnée par ce désaveu pour la technologie, avec des ventes de smartphones en fort repli de 13% cette année, les consommateurs faisant là aussi attention à leur portefeuille, dans un des pays les plus touchés par l'épidémie en Europe.

Pourtant, les Français ont passé énormément de temps devant les écrans pendant le confinement. Selon les dernières données de Médiamétrie, ils sont restés trois heures par jour en moyenne sur internet au mois d'avril, soit un bond de 49% sur un an, qu'il s'agisse de l'ordinateur et ou du smartphone. Le temps passé à discuter au téléphone a flambé également : +47% selon cette étude.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.