Les ventes de tabac ont plongé de 9% depuis janvier

Les ventes de tabac ont plongé de 9% depuis janvier©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 10 août 2018 à 11h18

Les ventes de tabac ont continué de reculer en France au mois de juillet, avec un repli de 2,4% par rapport à la même période il y a un an, selon les chiffres de la Direction générale des douanes. Depuis le mois de janvier, la livraison de tabac a plongé de plus de 9%, selon franceinfo et BFMTV, conséquence des hausses successives du paquet de cigarettes.

Le prix du paquet de cigarettes a une nouvelle fois progressé le 1er mars, dans une fourchette allant de 1 euro à 1,10 euro. Le paquet le plus vendu, celui de Marlboro rouge, est par exemple passé à 8 euros. Le gouvernement compte aller plus loin, avec un paquet de cigarettes à 10 euros à l'horizon 2020. Des mesures qui semblent fonctionner : en mai, le ministère de la Santé annonçait que le nombre de fumeurs en France avait reculé d'un million entre 2016 et 2017, les prix toujours plus élevés encourageant les fumeurs à arrêter.

Succès des patchs et des gommes

Le plan santé présenté fin mars met d'ailleurs largement en avant la lutte contre le tabac avec un remboursement des substituts nicotiniques comme n'importe quel médicament. Ils sont désormais remboursables à 65%, indique la Sécurité sociale. Les complémentaires santé prennent en charge le ticket modérateur. Et selon l'OFDT (Observatoire français des drogues et des toxicomanies), les ventes de substituts nicotiniques explosent : 2,7 millions de traitements ont été comptabilisés en 2017, soit 600.000 de plus qu'en 2016. Les ventes de patchs ont quant à elles bondi de 45%.

Les chiffres des douanes montrent pourtant une faille : les ventes de cigares et de cigarillos ont bondi de 7,2% en juillet et celles de tabac à priser ou à mâcher de 9%.

RAPPEL DU CALENDRIER DES FUTURES HAUSSES DES PRIX DES CIGARETTES :

- Avril 2019 : 50 centimes
- Novembre 2019 : 50 centimes
- Avril 2020 : 50 centimes
- Novembre 2020 : 40 centimes

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU