Les vols "low cost" sont-ils vraiment plus avantageux ?

Les vols "low cost" sont-ils vraiment plus avantageux ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 07 mars 2019 à 16h28

Porto, Dublin, New York, Marrakech... Les compagnies à bas prix sont-elles à la hauteur de leurs promesses sur les tarifs ?

Les vols low-cost sont-il vraiment plus avantageux économiquement que les vols réguliers ? Tout dépend de la destination et des options, selon une étude menée par le comparateur de vols KAYAK.fr.

Londres

Pour visiter la capitale britannique depuis un aéroport français, il vaut mieux choisir une compagnie à bas prix. Ryanair (72 euros), Easyjet (101 euros) et Vueling (109 euros) proposent les vols aller-retour lesm oins chers en moyenne. Mais elles sont suivies de près par British Airways, dont les vols étaient proposés en 2018 pour un prix moyen de 110 euros. Pour les vols vers son port d'attache, British Airways propose des prix au niveau de ceux pratiqués par les low-cost et reste plus avantageuse pour voyager avec un bébé.

Rome

Le prix d'appel de Ryanair est plus alléchant au premier regard avec un aller-retour à hauteur de 98 euros en 2018, selon Kayak. Mais la facture peut grimper très vite : les différentes options proposées peuvent aller jusqu'à 308 euros en moyenne ! Avec Iberia, un vol aller-retour revient à 156 euros en moyenne sans option, tandis qu'un vol contractant l'ensemble des options proposées est accessible à partir de 493 euros en moyenne, ce qui peut en faire une solution économiquement plus viable qu'Easyjet ou Vueling ! Par ailleurs, sans option, la compagnie propose également des tarifs équivalents à ceux de la compagnie low-cost espagnole.

Barcelone

En 2018, la compagnie domestique espagnole proposait des trajets aller-retour pour Barcelone à 148 euros en moyenne. Sur les compagnies low-cost étudiées, plusieurs options ou frais sont plus coûteux que sur Iberia, ce qui fait de la compagnie traditionnelle une solution équivalente, voire moins chère si on veut voyager avec tout le confort disponible. Toutefois, avec un aller-retour à 77 euros en moyenne cette année, Easyjet casse les prix et échappe à toute concurrence pour les vols sans option.

Dublin

C'est la compagnie Ryanair qui règne sur la liaison depuis la France, avec des billets aller-retour à 110 euros en moyenne, soit une économie moyenne de 118 euros par rapport aux prix pratiqués par British Airways, la compagnie la plus chère en 2018 sur cette liaison. Même en tenant compte des options, Ryanair garde une avance significative en matière de prix, observent les auteurs de l'étude. C'est encore une fois Ryanair qui est la compagnie aérienne la moins chère avec ou sans options.

Porto

Pour découvrir Porto, il vaut mieux choisir une compagnie aérienne à bas prix. Ryanair, Vueling et easyJet proposent de manière générale des offres de base plus attractives que leurs concurrentes. Avec un enfant ou de nombreux bagages c'est toutefois Ibéria qui se démarque.

New-York

Les compagnies traditionnelles et à bas prix sont au coude-à-coude sur cette destination. En 2018, c'était Ibéria qui proposait les prix les moins chers avec un aller-retour à partir de 446 euros. La compagnie espagnole est suivie par XL Airways qui proposait un prix moyen de 462 euros. Suivent Lufthansa (472 euros en moyenne) et de British Airways (487 euros) pour des vols secs. En tenant compte de toutes les options proposées et des frais supplémentaires imposés, un billet d'avion en classe économique peut monter jusqu'à 1.503 euros avec KLM, avec des produits volumineux ou lourds. Dans ce cas, ce sont les compagnies low-cost qui sont les moins chères.

Marrakech

Pour partir à Marrakech, il vaut mieux choisir des compagnies low-cost comme Ryanair ou Easyjet, qui proposaient respectivement en 2018 des billets aller-retour au prix moyen de 163 euros et 171 euros, soit jusqu'à 110 euros d'économies par rapport à Air France. Même en tenant compte des options, ces vols restent les moins chers pour cette destination. Détail important : un vol Ryanair est au départ de Beauvais alors que les vols Easyjet sont généralement au départ d'aéroports plus proches, ce qui donne l'avantage à cette dernière compagnie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.