Levée de dette géante pour le Chinois Tencent

Levée de dette géante pour le Chinois Tencent
A lire aussi

LesEchos, publié le samedi 13 janvier 2018 à 15h52

Tencent ne voulait pas passer à côté de l'appétit des investisseurs pour les sociétés technologiques asiatiques. Trois ans après sa dernière opération, le groupe chinois, propriétaire de WeChat et de plusieurs jeux vidéo, a fait son retour sur le marché obligataire. Avec succès : il a levé cinq milliards de dollars en trois tranches à 5, 10 et 20 ans, attirant une demande de 41 milliards de dollars, soit 8 fois le montant proposé au marché. Un appétit quasiment similaire à celui qu'avait connu en novembre l'émission d'un autre géant chinois de la « Tech », Alibaba, pour 7 milliards de dollars. La majorité des investisseurs sont américains.

Cet engouement a permis à Tencent de bénéficier d'un coût de financement particulièrement favorable. Ses obligations les…

Lire la suite sur LesEchos

 
2 commentaires - Levée de dette géante pour le Chinois Tencent
  • avatar
    stmeen -

    la Chine maître du monde et la France pays sous développé

  • avatar
    ajlbn -

    référence à l'article :
    Sondage : Macron et Philippe à nouveau en forte hausse
    Statut : refusé
    Il y a une heure
    Se pose la question de la composition du panel de sondés! J'ai fait un sondage honnête chez moi! 100% des personnes consultées sont mécontentes de de gouvernement. Et avec de bonnes raisons comme ci-dessous!
    Les Lois Gattaz-Valls-Hollande-Macron se heurtent aux réalités de la vraie vie! Le patronat nous voulait taillables et corvéables à merci. Pour ce faire, le gouvernement a joué la carte de la division, entre les citoyens, les salariés du privé, du public, les chômeurs, les stagiaires, les retraités, les malades, les étudiants, les artisans, etc...et la division entre les syndicats, en faisant miroiter à certains la possibilité de devenir l'interlocuteur privilégié du pouvoir! Mais les bases syndicales, les délégués de terrain, eux sont restés unis. On les a vu dans les manifs nombreuses! Nos dirigeants ont ajouté, à diverses époques du mépris des insultes à notre endroit! Le "casse toi pauv' c.." de Sarkozy ne s'adressait pas qu'à une personne! Les "sans dent" de Hollande était bien collectif, les riens, les fainéants, les fouteurs de bor..ls, les assistés et autres mots de Macron, étaient de la même veine! Patrons, nous ne serons pas vos nouveaux esclaves! Ni nos enfants et petits enfants!
    23-fois censuré-repassé

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]