Livret A : un placement en trompe-l'oeil ?

Livret A : un placement en trompe-l'oeil ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 28 mars 2018 à 06h34

En regardant le taux actuel de leur Livret A, certains épargnants ont la nostalgie d'une époque où les rendements dépassaient allègrement les 5%... En 1975, il était par exemple de 7,5%. Et en octobre 1981, il est même passé à 8,5% ! Un taux qui constitue encore aujourd'hui le record historique du Livret A.

Pour 100 francs placés fin 1981, le capital obtenu un an plus tard était donc de 108,50 francs. A titre de comparaison, pour 100 euros placés sur un Livret A, le capital disponible dans un an sera seulement de ... 100,75 euros.

Ne pas oublier l'inflation !

Mais ne regarder que le taux nominal serait trompeur... Car dans les années 1970 et au début des années 1980, les épargnants ont dû composer avec une inflation spectaculaire (plus de 13% en 1974, 1980 et 1981).

Prenons l'exemple de l'année 1981. Le Livret A a servi en moyenne 6,9% sur l'année : 6,5% jusqu'à mi-octobre puis 8,5%. Mais ce rendement a été loin de compenser une inflation de 13,4%. Autrement dit, un capital placé sur un Livret A en 1981 a perdu 5,7% de pouvoir d'achat...

Pas de rendement positif de 1968 à 1984

En dépit de taux nominaux élevés, la période 1968-1984 a même été la plus mauvaise en matière de rendement pour le Livret A au cours des 50 dernières années... Durant ces 17 années, le taux réel du Livret (rendement corrigé de l'inflation) n'est jamais passé dans le vert, les pires années ayant été 1974 (-6,77%) et 1980 (-6,25%).

Un capital placé sur un Livret durant ces 17 ans a certes été multiplié par 2,66, mais dans le même temps, les prix ont été multipliés par 4,48. Ainsi, la perte de pouvoir d'achat a été de plus de 40%, soit environ 3% de perte de pouvoir d'achat par an !

Un pic de performance durant les années 1990

Avec une inflation attendue entre 1,1% et 1,6% et un rendement de 0,75%, le taux réel du Livret A sera également négatif cette année... Mais la perte de pouvoir d'achat (0,35% à 0,85%) sera loin d'égaler les niveaux atteints il y a 40 ou 50 ans.

Les épargnants pourront en revanche regretter les années 1990, décennie durant laquelle, le taux réel du Livret a systématiquement été positif. Sur ce plan, 1994 et 1995 sont même les deux meilleures années parmi les cinquante dernières, avec des taux de 2,75%, corrigés de l'inflation...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Livret A : un placement en trompe-l'oeil ?
  • avatar
    pigeonxxl38 -

    que se serait donc bon un livret A ou de toujours posséder un P.E.L. je ne blague pas , "caisse d'épargne" ou la grande casse de mon épargne , fin d'année 1999 la Bourse quasi au plus élevée mon P.E.L. que j'avais l'intention de prolonger c'était un conseiller dument mandaté par une association de malfaiteurs en bandes organisées hauts placés qui m'avait vivement recommandé de le résilier et la somme de la reporter sur l'assurance-vie nuances 3d "boosté" par dynamique + a la Bourse adossée , résultat des courses a ce jour en comptant tous les accotés je me suis ramassé + de 2 mois de salaire bien enfoncés dans le derrière , ce qui peut rester de mes sous je m'en fout , une seule raison un seul plaisir avec frénésie cogner par le biais de l'information sur cette boutique archi pourrie et la voir aller au tapis ! exactement en procédant de la même manière que les criminels action Eurotunnel une exclusivité 3 banques daubés associées elles ont l'exclusivité pour l'ampleur des ravages provoqués : caisse d'épargne , banques populaires , banque aux sales affaires natixis voila présenté de vrais DANGERS parole de hautement pigeonné en toute légalité !