Logements : les ventes ont légèrement reculé au 2ème trimestre

Logements : les ventes ont légèrement reculé au 2ème trimestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 22 août 2019 à 14h28

Le reflux s'est avéré bien plus marqué dans l'individuel, avec des ventes de maisons en recul de 10,7% par rapport au printemps 2018.

Les ventes de logements neufs ont reculé au deuxième trimestre par rapport à la même période l'an dernier, tout comme les mises en vente, toujours orientées à la baisse sur un an malgré un net redressement par rapport au premier trimestre. Selon les données provisoires publiées jeudi par le ministère de la Cohésion des territoires, entre avril et juin, le nombre cumulé de réservations de logements neufs - c'est-à-dire de ventes, matérialisées par le versement d'arrhes - s'est inscrit en recul de 3,3% par rapport au deuxième trimestre 2018, à 33.900 unités.

Le reflux s'est avéré bien plus marqué dans l'individuel, avec des ventes de maisons en recul de 10,7% par rapport au printemps 2018, que dans le collectif, avec une baisse de 2,7% des ventes d'appartement. Parallèlement, les mises en vente de nouveaux logements se sont franchement redressées: alors qu'elles s'étaient maintenues sous le seuil de 30.000 par trimestre depuis la mi-2018, elles ont atteint 32.100 logements au deuxième trimestre 2019.

En recul sur un an

Malgré cette progression de 31,8% par rapport au premier trimestre, elles poursuivent leur tendance baissière annuelle, avec un repli de 14,4% sur la période juin 2018-mai 2019 par rapport aux douze mois précédents et un recul de 14,8% au deuxième trimestre par rapport à la même période l'an dernier, qui s'est manifesté tant pour les maisons individuelles (-33,2%) que pour les appartements (-13,2 %).

Dans ce contexte de repli de l'offre plus marqué que le tassement de la demande, l'encours total de logements - c'est-à-dire le nombre de logements sur le marché pour une vente mais pas encore réservés - s'est établi à 107.400 à fin juin, un niveau relativement stable par rapport à la fin mars (+0,5%) mais en baisse de 8,6% par rapport à la fin du deuxième trimestre 2018. Sur les douze mois à fin juin, 110.463 logements neufs ont été proposés à la commercialisation, soit un peu moins que les 128.609 réservations à la vente enregistrées sur la période.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.