Loi travail : les routiers lancent la semaine de mobilisation

Loi travail : les routiers lancent la semaine de mobilisation©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 18 septembre 2017 à 13h45

La semaine sociale s'annonce chargée, avec deux manifestations contre la réforme du code du Travail : jeudi, à l'appel de la CGT, FSU et Solidaires, et samedi à l'initiative de la France insoumise. La CFDT et la CFTC, considérés parmi les plus modérés des syndicats, ont lancé lundi le mouvement dans le secteur routier ce lundi, avant une grève reconductible à l'appel de la CGT et de FO le 25 septembre.

Cette "journée d'information, d'alerte", selon les termes de Patrick Blaise, secrétaire général de la CFDT-Transports, ouvre deux semaines de contestation sociale contre le gouvernement, qui a souligné qu'il ne céderait pas...

La CFDT-Transports et la CFTC-Transports estiment que les ordonnances présentées vendredi en conseil des ministres pénaliseront au premier chef le transport routier, qui compte quelque 670.000 salariés, en favorisant notamment la "précarisation" des contrats.

Circulation ralentie

Plus d'une centaine de manifestants se sont rassemblés lundi matin devant le ministère du Travail. L'objectif n'est pas de bloquer, ont dit les syndicalistes, mais des difficultés de circulation ont été signalées au péage de Saint-Avold (Moselle) où quelque 120 manifestants ont mis en place des barrages filtrants et distribué des tracts, selon le site d'information routière du ministère de la Transition écologique et solidaire.

La prochaine mobilisation contre la loi Travail aura lieu jeudi, à l'appel de la CGT, avant d'autres manifestations samedi, aux côté de Jean-Luc Mélenchon. Le 28 septembre, ce sont les retraités qui ont prévu de manifester contre la hausse prévue de la CSG. Les syndicats de fonctionnaires appellent à une journée de grèves le 10 octobre...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU