Manuel Valls invente l'Erasmus politique

Manuel Valls invente l'Erasmus politique

La Tribune, publié le mardi 25 septembre 2018 à 18h40

Fini, opportuniste, parachuté, traitre,... il est déjà soumis à un feu très nourris de critiques venues de tous les bords des deux espaces politiques français et espagnols. Il le sera encore pendant de longues semaines. Par Jean-Christophe Gallien, professeur associé à l'Université de Paris 1 La Sorbonne, président de j c g a.

Beaucoup vont espérer sa chute, certains même sa mort politique. La démarche est inédite pour un ex Chef de gouvernement. Elle en est d'autant plus largement incertaine. Rien n'assure que la greffe prendra. Mais là n'est pas l'essentiel. C'est d'Europe politique dont il s'agit.

Il fut un temps le favori de la Présidentielle 2017. Emporté par la vague obsolescente d'Emmanuel Macron, l'aigreur paralysante de François Hollande, sa défaite à la primaire

Lire la suite sur La Tribune

Vos réactions doivent respecter nos CGU.