Masques : la guerre des prix se poursuit dans la grande distribution

Masques : la guerre des prix se poursuit dans la grande distribution©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 25 septembre 2020 à 14h04

Leclerc a annoncé que les boîtes de 50 seront désormais vendues moins de 5 euros en magasin...

La barrière des 5 euros a été franchie... Alors que le masque est devenu un objet incontournable et obligatoire dans de nombreuses villes en France, les enseignes de la grande distribution ont fait tomber les prix depuis le déconfinement. Ce vendredi, le groupe E.Leclerc semble avoir pris tout le monde de court, en annonçant que la boîte de 50 masques chirurgicaux sera vendue au prix de 4,95 euros.

"Dans tous les médias, je l'avais prédit et promis. Les centres E.Leclerc baissent le prix des masques au fur et à mesure qu'ils peuvent s'approvisionner moins cher", a expliqué sur son blog le PDG Michel Edouard Leclerc.

Ainsi, "à partir d'aujourd'hui, les masques 'chirurgicaux' sont disponibles dans les centres E.Leclerc et sur les drives aux prix suivants : Boite de 50 : 4,95 euros / Lot de 25 : 2,48 euros / Lot de 10 : 0,99 euro", a-t-il détaillé dans un tweet, accompagné d'une d'une photo où il se met en scène dans un chariot de course.

"Pas question de faire des masques un produit d'appel"

Le patron du géant de la distribution assure toutefois qu'"il n'est pas question de faire des masques un produit d'appel". "C'est un procès inutile. Les centres E.Leclerc ont décidé dès le départ de les vendre sans marge. C'est une manifestation de solidarité dans une période difficile pour tous les Français. Et tant pis si ça dérange quelques râleurs !", a-t-il insisté.

Si le prix des masques baisse, c'est parce que les distributeurs les achètent de moins en moins cher, comme l'avait déjà expliqué Michel-Edouard Leclerc. Pendant le confinement, "on a eu du mal à acheter des masques et quand on les a eus, on les a eus très chers, avait-il rappelé au micro de 'franceinfo', précisant qu'"à l'époque, le coût du fret aérien était très important, 1,1 million d'euros par avion contre 300.000 en temps normal".

Leclerc double Intermarché et Netto

Avec ces nouveaux prix, Leclerc double ainsi Intermarché et Netto, qui avaient déjà cassé les prix mardi dernier. "Conscientes que l'achat de masques représente un véritable budget pour les Français, les enseignes Intermarché et Netto veulent rendre encore plus accessible cet équipement sanitaire, en proposant la boîte de 50 masques chirurgicaux à 9,95 euros et le sachet de 10 à 1,99 euro, le tout à prix coûtant", a indiqué dans un communiqué le groupement Les Mousquetaires.

Le groupe Cora propose également dans ses magasins un prix de 9,95 euros pour une boîte de 50 masques chirurgicaux. Carrefour tenait auparavant la corde avec une boîte de 50 masques vendus au prix de 14,50 euros, puis 12,50 euros ces dernières semaines...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.