Masques : un budget de 200 euros par mois pour les familles, selon l'UFC-Que Choisir

Masques : un budget de 200 euros par mois pour les familles, selon l'UFC-Que Choisir
RER métro

Boursier.com, publié le mardi 05 mai 2020 à 16h16

Selon l'association de consommateurs, l'achat de masques chirurgicaux coûtera environ 200 euros par mois pour une famille de 4 personnes.

Quel budget faut-il prévoir pour les masques ? Alors qu'une grande partie des Français se couvrent désormais le visage, encouragés par les autorités sanitaires et politiques, le président de l'UFC-Que Choisir Alain Bazot a donné ses estimations concernant le coût que représente l'achat de masques chirurgicaux pour une famille de 4 personnes.

"Dans la mesure où, pour le moment, la grande distribution vend plutôt autour de 60 centimes le masque jetable", et qu'il "en faudrait deux ou trois par jour", "cela fait du 7,20 euros par jour et donc sur un mois, on est autour de 200 euros par mois", a-t-il détaillé au micro de 'RTL' ce mardi.

Pour rappel, depuis lundi, les enseignes de la grande distribution alimentaire sont autorisées à vendre des masques grand public (en tissu et réutilisables) et des masques à usage unique. Dans un communiqué relayé par la Fédération du commerce et de la distribution, les enseignes s'étaient d'ailleurs engagées à vendre les masques avec une marge minimale. Chez Carrefour, par exemple, les masques sont vendus par lots de 5 ou 10 directement en caisse à prix coûtant, soit 58 centimes le masque chirurgical.

"Un budget tout à fait colossal"

Mais pour le président de l'association de consommateurs, il s'agit d'"un budget tout à fait colossal". Alors que le groupe parlementaire La France insoumise a déposé fin avril une proposition de loi visant à instaurer la gratuité des masques, Alain Bazot estime également qu'il devrait être gratuits. "On conteste ce choix de ne pas avoir mis à disposition gratuitement , notamment pour l'accès aux services publics", a-t-il affirmé.

"Dans la mesure où il y a un intérêt général de santé publique, il ne faut vraiment pas de limite à l'accès à ces masques, notamment sur le plan financier... Puisque c'est obligatoire dans les écoles, dans les transports, il faut que les services publics distribuent les masques", a-t-il insisté.

Le prix des masques chirurgicaux plafonné à 95 centimes

Le 1er mai, la secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie Agnès Pannier-Runacher a annoncé sur 'RTL' que le prix des masques chirurgicaux qui seront vendus dans les commerces dans le cadre du déconfinement sera plafonné à 95 centimes d'euro l'unité. Avant la pandémie de Covid-19, les masques chirurgicaux étaient vendus en pharmacie 10 centimes l'unité, et parfois 8 centimes en promotion, comme le rappelle 'BFMTV'.

Par ailleurs, il n'y aura pas de plafond pour les masques textile, a prévenu la secrétaire d'Etat, qui a estimé que l'offre des masques en tissus est "moins homogène". Des enquêtes seront toutefois menées chaque semaine pour éviter des "dérives sur les marges", a-t-elle précisé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.