McDonald's bannit les pailles à partir d'aujourd'hui

McDonald's bannit les pailles à partir d'aujourd'hui©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 18 novembre 2019 à 11h59

Régulièrement épinglée pour sa production énorme de déchets, l'enseigne, qui compte 1.470 restaurants en France, va donc plus loin que son concurrent Burger King, qui se contente de se convertir aux pailles en papier.

McDonald's prend les devants, anticipant la directive européenne qui bannira à partir de 2021 une dizaine de produits en plastique à usage unique jugés trop polluants... Le premier restaurateur de France ne propose plus de pailles à partir de ce lundi.

Ses gobelets sont désormais équipés d'un couvercle recyclable en fibre naturelle de papier, avec bec verseur. Le géant du fast-food a planché deux ans sur cette nouveauté, qui doit permettre de ne pas renverser sa boisson en la transportant, et qui doit aussi être facile d'utilisation pour les enfants.

"C'est un investissement. Sur une année, cette innovation va permettre de réduire de 1.200 tonnes l'utilisation plastique de McDonald's France", a expliqué au 'Figaro' Delphine Smagghe, vice-présidente achats, qualité et développement durable. Il faut dire que McDo distribuait 600 millions de pailles par an, selon les chiffres donnés par le groupe, et même 3,2 milliards selon l'ONG Seas at Risk, dont les chiffres sont repris par BFM TV.

Plastique à usage unique

Régulièrement épinglée pour sa production énorme de déchets, l'enseigne, qui compte 1.470 restaurants en France, va donc plus loin que son concurrent Burger King, qui se contente de se convertir aux pailles en papier. Le plan "zéro emballage plastique" de McDonald's prévoit aussi d'abandonner les couverts en plastique en 2020, pour passer aux cuillères et fourchettes en bois.

La directive européenne qui interdit la mise sur le marché de plusieurs produits en plastique à usage unique a été adoptée en mars 2019. Les couverts et assiettes, les touillettes à café, les tiges pour ballons ou encore les cotons-tiges seront bannis à compter du 3 juillet 2021, tout comme les plastiques oxo-dégradables, récipients pour aliments et gobelets en polystyrène expansé. La directive fixe aussi aux Etats membres un objectif de collecte de 90 % des bouteilles en plastique d'ici 2029.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.