Mise en bourse de la FDJ : faites vos jeux !

Mise en bourse de la FDJ : faites vos jeux !©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 07 novembre 2019 à 09h45

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a dévoilé mercredi soir les modalités de l'introduction en Bourse de la FDJ. Le prix de l'action sera fixé entre 16,50 et 19,90 euros, et les particuliers peuvent réserver leurs actions dès ce jeudi...

Les particuliers vont pouvoir souscrire dès ce jeudi à l'introduction en Bourse de la Française des Jeux (FDJ), a annoncé mercredi soir le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, confirmant le calendrier évoqué ces dernières semaines.

Dans un entretien publié sur le site internet du 'Parisien-Aujourd'hui en France', il a précisé que le prix de l'action serait fixéentre 16,50 et 19,90 euros. Le prix définitif du titre sera établi le 21 novembre prochain, a-t-il ajouté.

Jusqu'à 17% du capital de la FDJ réservé aux particuliers

L'Etat, qui possède actuellement 72% de la FDJ, va en céder 52% et en conserver 20%, "car cela nous permettra de continuer à peser sur la gouvernance et les choix stratégiques", a expliqué le ministre. L'Etat espère tirer plus d'un milliard d'euros de cette opération très attendue par les marchés financiers.

"Sur cette cession, nous sommes prêts à en réserver jusqu'à un tiers aux particuliers. C'est une part très significative", a-t-il précisé. C'est donc jusqu'à 17% du capital de la FDJ qui sera réservé aux investisseurs particuliers...

Bruno Le Maire a souhaité que Français s'intéressent à cette privatisation, qui sera selon lui "l'occasion de diversifier leurs placements, à un moment où les taux sont bas et où les livrets A et les comptes épargne rapportent peu. Placer son argent dans les entreprises françaises comme la FDJ est un bon moyen pour avoir un meilleur rendement".

Des conditions préférentielles pour les particuliers

La souscription des actions FDJ est donc ouverte à compter de ce jeudi 7 novembre et jusqu'au mardi 19 novembre à 20 heures, pour les particuliers. Pour pouvoir acheter des actions FDJ, il faut avoir un compte titre ou un PEA (plan d'épargne en actions). L'Etat a fixé un seuil minimum de souscription à 200 euros, soit un peu plus d'une dizaine d'actions.

M. Le Maire a en outre confirmé que les particuliers bénéficieront de conditions préférentielles par rapport aux investisseurs institutionnels, à savoir une décote de 2% pour toute action achetée, et une action gratuite pour dix actions achetées dès lors que l'on s'engage à les garder 18 mois...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.