Modes de paiement : l'argent liquide a de beaux restes !

Modes de paiement : l'argent liquide a de beaux restes !©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 15 mars 2018 à 07h25

Cartes bancaires, internet, paiement sans contact, crypto-monnaies... Si les modes de paiement évoluent de plus en plus vers la dématérialisation, les bons vieux billets et pièces ont encore de beaux jours devant eux...

Ainsi, même si certains gouvernements souhaitent en restreindre l'usage afin de lutter contre le fraudes, l'argent liquide fait mieux que résister dans la plupart des pays, révèle une étude publiée début mars par la Banque des règlements internationaux (BRI).

La part des espèces est passée de 7% à 9% du PIB en moyenne

La BRI, surnommée la "banque centrale des banques centrales", relève, statistiques à l'appui, que "malgré tous les progrès technologiques observés dans les paiements ces dernières années, l'usage des espèces continue d'augmenter, sinon dans l'ensemble, du moins dans la plupart, des économies de marché avancées et émergentes".

Certes, les paiements par carte (de crédit ou de débit) ont augmenté, passant en moyenne de 13 à 25% du PIB de chaque pays entre 2000 et 2016, que ce soit dans les économies développées ou émergentes.

Mais l'argent liquide en circulation a lui aussi augmenté, dans une moindre mesure, passant en moyenne de 7 à 9% du PIB de chaque pays. Il a régressé dans certains pays comme la Suède et la Russie, mais ces cas qui apparaissent plutôt comme des exceptions que comme des modèles.

Epargne de précaution dans un environnement incertain

La résilience de l'argent liquide en tant qu'institution sociale "nous rappelle l'importance de comprendre les fonctions économiques de l'argent, au-delà des innovations technologiques", relève la BRI.

La banque émet plusieurs hypothèses sur les raisons de détenir du cash, soulignant notamment qu'il est davantage apprécié dans les pays dont la population est plus âgée. Son rôle en tant que valeur-refuge ou épargne de précaution dans un environnement économique mondial incertain, doit aussi être pris en compte...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU