Neuf candidatures validées pour l'élection à la présidence du Medef

Chargement en cours
Le Medef est la première organisation patronale française
Le Medef est la première organisation patronale française
1/3
© AFP, Jacques DEMARTHON

AFP, publié le vendredi 04 mai 2018 à 16h36

La course à la présidence du Medef a été officiellement lancée vendredi avec la validation de neuf candidatures pour succéder à partir du 3 juillet à Pierre Gattaz.

Le comité statutaire de la première organisation patronale a annoncé avoir validé la candidature de neuf personnes, qui ont obtenu 50 parrainages pour pouvoir se présenter: Pierre Brajeux, Dominique Carlac'h, Olivier Klotz, Fabrice Le Saché, Patrick Martin, Frédéric Motte, Geoffroy Roux de Bézieux, Alexandre Saubot et Jean-Charles Simon.

Mais au final, la course ne se fera qu'entre sept personnes: fin avril, Pierre Brajeux, patron du Medef Hauts-de-Seine, et Fabrice Le Saché, fondateur d'Aera Group, une société de conseil et de négoce spécialisée sur les financements verts très active en Afrique, ont annoncé qu'ils se rallieraient au président du Medef Auvergne-Rhône-Alpes Patrick Martin, une fois passée l'étape du comité statutaire.

Parmi les autres candidats ne figure qu'une seule femme, Dominique Carlac'h, ancienne spécialiste du 400 mètres à la tête depuis 25 ans d'une société de conseil.

Geoffroy Roux de Bézieux, 55 ans, à la tête du groupe Notus Technologies et vice-président de l'organisation patronale en charge du pôle économie, se présente pour la deuxième fois à la présidence du mouvement. 

Il est présenté comme l'un des favoris pour l'élection, avec Alexandre Saubot, ancien vice-président du Medef en charge du pôle social et patron du groupe industriel familial Haulotte.

Frédéric Motte, originaire du Nord de la France, est lui aussi vice-président du Medef, en charge du pôle branches, mandats et territoires. 

Jean-Charles Simon est quant à lui un ancien directeur général du Medef et un ancien cadre de l'Association française des entreprises privées (Afep), qui regroupe les plus grands groupes français.

Enfin, Olivier Klotz est le président du Medef Alsace. 

Les candidats seront auditionnés le 28 mai par le comité exécutif qui rendra son avis le 11 juin.

Mais la décision finale reviendra à quelque 560 membres de l'assemblée générale du Medef, qui voteront le 3 juillet.

Le candidat qui obtient la majorité absolue est élu pour un mandat de cinq ans non renouvelable, à condition que les deux tiers des membres votants aient pris part au scrutin. Si aucun candidat ne l'obtient, un second tour est organisé.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.