Nîmes : le transfert des ZAE fait voler la droite en éclat

Nîmes : le transfert des ZAE fait voler la droite en éclat
A lire aussi

La Tribune, publié le lundi 20 novembre 2017 à 17h03

Jean-Paul Fournier (LR) vient de retirer la délégation des finances à son adjoint Yvan Lachaud (UDI) après seize années de collaboration forcée. Le maire de Nîmes (30) a donné les raisons de cette annonce surprise, lors d'un point presse tenu le 20 novembre.

C'est la fin d'un « Je t'aime moi non plus » à la sauce nîmoise. L'union de raison unissant droite et centre depuis seize ans à l'Hôtel de Ville de Nîmes (30) a volé en éclat, samedi 18 novembre, au démarrage d'un conseil municipal à l'ordre du jour classique sur le papier.

Décision surprise

C'est le moment choisi par le maire Jean-Paul Fournier (LR) pour annoncer le retrait à Yvan Lachaud (UDI), par ailleurs président de l'Agglomération Nîmes Métropole, de sa délégation aux finances. Une annonce qui a…

Lire la suite sur La Tribune

 
2 commentaires - Nîmes : le transfert des ZAE fait voler la droite en éclat
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug .....


    référence à l'article :

    Interdire la cigarette à l'écran, une idée qui fait tousser en France
    Statut : refusé
    Il y a 26 minutes
    le 20 11 2017 à 16 49

    Les Français puritains et moralisateurs !

    Moi je pense que c'est la même chose que pour le bikini sur les plages. Dans la moralisation actuelle de la société Française si des questions se posent pour interdire la cigarette afin de ne pas inciter à la consommation, ne faudrait-il s'interroger sur le port du bikini qui participe lui aussi à une incitation ?

    Il y a là un vide juridique qu'il semble urgent de combler das les meilleurs délais.

  • avatar
    ajlbn -

    référence à l'article :

    Un ancien ministre se sent "humilié" d'avoir été obligé de payer son billet de train


    Statut : refusé

    Il y a 8 heures


    La nuit du 4 août ne doit pas dire grand chose à plein de gens de la haute et de la caste des dirigeants même anciens! Nous sommes humiliés par les pouvoirs, entre le casse toi pauv'con de Sarkozy à un quidam, le sans dent de Hollande, le chapelet de mots de Macron, rien, fainéant, fouteur de bordel, assisté, etc...et il nous faut vivre avec.

    01- Pour le modérateur qui semble l'ignorer, car tout mon propos est factuel et respectueux de la charte, la nuit du 4 août 1789 a vu l'abolition des privilèges. Donc pas la peine de censurer systématiquement! Je repasse mon avis autant de fois que nécessaire.
    02-Encore censuré! pas grave, je le repasse! J'ai tout mon temps, et je comprends que le modérateur doit justifier son salaire!
    03- A peine refusé, déjà repassé!
    04-Encore refusé! Déjà repassé!
    05-Nouvelle journée: encore censuré! Repassé!
    06-Encore censurée! Pas grave, je repasse. Je suis picardo-breton, vous connaissez les proverbes?
    07-J'ai parié que j'allais être encore censuré! J'ai gagné! Je continue à jouer puisque je gagne!
    08-Super, j'ai encore gagné! je rejoue encore...La belle journée!
    09-Je suis un winner! Je rejoue! Vite
    10-Trop facile! Encore censuré! Je repasse!
    11-Et rejeté en 4 mn! Je repasse!
    12-Et encore un rejet! Je repasse!
    13-Nouvelle journée: censuré = repassé!
    14-Encore censuré, encore repassé!
    15-Encore censuré = repassé
    16-Encore censuré= repassé
    17-Encore censuré = repassé
    18-Tiens encore censuré sans motif? Je repasse!
    19- Encore censuré, je repasse! bonne soirée et à demain!
    20- une nouvelle journée commence! Rejeté, repassé!
    21-rejeté =repassé
    22- rejeté = repassé
    Mon journal en libre service est plein des refus abusifs de la modération immodérée ORANGE. De quoi démontrer la censure pratiquée dans un pays libre.
    Je suis picardo-breton, vous connaissez les proverbes?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]