Non, la Métropole de Lyon n'est pas un modèle à suivre

Non, la Métropole de Lyon n'est pas un modèle à suivre

La Tribune, publié le jeudi 11 octobre 2018 à 12h05

Lille, Bordeaux, Toulouse, Nice et Nantes sont pressées par le gouvernement de rejoindre la catégorie des métropoles « libérées » de leur département d'assiette. Au-delà de la révolte des départements que cette perspective suscite, il faut rappeler pourquoi le statut spécifique de la Métropole de Lyon n'est pas un modèle recommandable. Par Martin Vanier et Daniel Béhar, École d'urbanisme de Paris

Peut-on recomposer la France des territoires par l'arrangement interpersonnel de barons locaux, en l'occurrence Gérard Collomb et Michel Mercier, qui ont convenu confidentiellement d'une « rente libératoire » (75 millions d'euros) pour que le Grand Lyon sorte du Rhône ? Voilà qui parle davantage de la formation de la France au 11e siècle que du fonctionnement

Lire la suite sur La Tribune

Vos réactions doivent respecter nos CGU.