"Nous ne sommes pas en guerre commerciale avec la Chine", estime Trump

"Nous ne sommes pas en guerre commerciale avec la Chine", estime Trump©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 04 avril 2018 à 15h28

Il n'y a pas de conflit commercial entre Washington et Pékin, a assuré mercredi Donald Trump, alors que la Chine a annoncé des droits de douane sur une centaine de produits américains, en réponse à une décision similaire de la part des Etats-Unis.

"Nous ne sommes pas en guerre commerciale avec la Chine, cette guerre a été perdue il y a de nombreuses années par les imbéciles ou les incompétents qui ont représenté les Etats-Unis", a écrit le président américain sur son compte Twitter.

We are not in a trade war with China, that war was lost many years ago by the foolish, or incompetent, people who represented the U.S. Now we have a Trade Deficit of $500 Billion a year, with Intellectual Property Theft of another $300 Billion. We cannot let this continue!
- Donald J. Trump (@realDonaldTrump)

La Chine a annoncé mercredi de nouveaux droits de douane de 25% sur 106 catégories de produits américains onze heures à peine après l'annonce de mesures similaires de la part des Etats-Unis. Pékin a notamment cité la viande de boeuf, le tabac, le blé, le coton, le maïs mais aussi les avions et les automobiles. Mardi, Washington avait annoncé prévoir de taxer à 25% les importations chinoises de 1.300 produits, dont les LED, les écrans plats, l'automobile, les produits chimiques ou les appareils dentaires.

Vers des négociations ?

La date d'entrée en vigueur de ces nouvelles barrières tarifaires chinoises dépendra du calendrier de mise en place des mesures américaines, alors qu'une période de consultation de deux mois s'est ouverte aux Etats-Unis et qu'une décision pourrait être prise à la mi-mai.

Le secrétaire au Commerce, Wilbur Ross, a estimé que les actions prises par Washington et Pékin finiraient probablement autour d'une table de négociation. "Ce ne serait pas surprenant du tout que le résultat de tout cela soit une forme de négociation", a dit Wilbur Ross dans une interview à la chaîne CNBC, sans s'avancer sur un quelconque calendrier.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.