Olivier Dussopt annonce de nouvelles mesures pour lutter contre les trafics de tabacs

Olivier Dussopt annonce de nouvelles mesures pour lutter contre les trafics de tabacs©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 19 octobre 2020 à 11h57

... et pour renforcer l'accompagnement du réseau des buralistes

Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes Publics, en déplacement au bureau de douane de Boissy-Saint-Léger, dans le Val de Marne, a présenté les nouvelles mesures relatives au plan de lutte contre les trafics illicites de tabacs et d'accompagnement du réseau des buralistes...

Le ministre a, de nouveau, affirmé que la contrebande et le commerce illicite des produits du tabac demeurent une priorité de la douane. À ce titre, le plan de lutte contre les trafics de tabac a été reconduit pour la période 2020-2021. Ce plan a pour objectif d'impulser une nouvelle dynamique afin d'accroître l'efficacité des services douaniers. Pour ce faire, trois axes d'action sont privilégiés : le renseignement, le ciblage des contrôles et la coopération.

Au cours des trois premiers trimestres 2020, les services douaniers ont saisi plus de 183 tonnes de tabacs et 64.293 missions ont été consacrées à la lutte contre les trafics de tabac.

Renforcer la vie des territoires

Outre ce plan d'action, le ministre a insisté sur la nécessité de pérenniser le réseau de proximitédes buralistes. L'aide à la transformation du réseau des buralistes est d'ailleurs dotée d'un budget de 20 millions d'euros par an sur la durée du protocole d'accord (2018-2020).

D'autre part, grâce aux nouvelles prestations offertes, dont par exemple l'encaissement des créances fiscales, amendes et prestations locales de services publics, les buralistes pourront ainsi renforcer leur contribution à la vie des territoires tout en sécurisant leur activité économique...

Pas de nouvelle hausse de la fiscalité

Alors que plusieurs marques ont déjà atteint la barre des 10 euros le paquet, le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt avait confirmé le mois dernier qu'il n'y aurait pas de hausse supplémentaire de la fiscalité sur les prix du tabac l'an prochain...

"La cible, qui était le paquet au prix moyen de 10 euros, est atteinte... Il n'y aura pas de hausse de fiscalité sur le tabac en 2021", a-t-il assuré sur 'BFMTV'.

La dernière hausse, qui s'appliquera aux paquets de cigarettes, mais aussi aux cigares, aux cigarillos et au tabac à rouler, contraindra ainsi les fabricants à remontrer leurs tarifs et interviendra au 1er novembre prochain, comme prévu...

"Les prix du tabac sont indexés sur l'inflation"

Cela n'empêchera cependant pas une hausse des prix en début d'année prochaine... "Chaque mois de janvier, les prix du tabac sont indexés sur l'inflation", a rappelé Olivier Dussopt. "Reste que l'inflation est modeste ces dernières années en France (1,1% en 2019)", précise 'BFMTV'.

Pour rappel, en 2017, le ministère de la Santé avait souhaité porter progressivement le prix moyen d'un paquet de cigarettes à 10 euros avant la fin 2020 afin de réduire la consommation de tabac.

"Le prix figure parmi les facteurs dissuasifs de l'entrée dans la consommation du tabac et constitue également une motivation forte pour amener les fumeurs à aller vers le sevrage", avait indiqué le gouvernement, alors que le nombre de décès attribués au tabac est estimé à 75.000 par an, selon Santé publique France.

"Plus d'1,5 million de Français ont arrêté de fumer"

En novembre 2019, la ministre de la Santé de l'époque, Agnès Buzyn, s'était félicitée des résultats. "Plus d'1,5 million de Français ont arrêté de fumer en deux ans !", avait-elle indiqué sur 'RTL', estimant que son plan de lutte contre le tabagisme est "le meilleur moyen de faire en sorte que les gens, notamment les jeunes, arrêtent de fumer".

La dernière évolution est intervenue au 1er septembre, comme le prévoyait un arrêté portant sur les prix de vente au détail des cigarettes, cigarillos, cigares et tabacs à rouler publié au Journal officiel le 11 août dernier. Le prix des Dunhill bleu (en 20 unités), des Marlboro Gold ou encore des Vogue L'Originale Blanche atteignent déjà 10 euros....

Vos réactions doivent respecter nos CGU.