Olivier Véran confirme une hausse des salaires à l'hôpital et dans les Ehpad

Olivier Véran confirme une hausse des salaires à l'hôpital et dans les Ehpad©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 20 mai 2020 à 14h56

Selon le ministre de la Santé, le gouvernement n'avait pas été "assez vite" et "assez fort" dans la réforme des hôpitaux au cours de ces dernières années...

Les demandes des soignants enfin écoutées ? Ce mercredi, Olivier Véran a détaillé son plan pour la santé, promettant des mesures d'"ampleur" dans le cadre du "Ségur de la santé". "Revisiter l'offre de soins" et "augmenter les salaires" font partie des premières pistes de ce plan, a-t-il indiqué à l'issue du Conseil des ministres.

"Il y aura une revalorisation des salaires à l'hôpital et en Ehpad", a ainsi annoncé le ministre. Le gouvernement souhaite "apporter aux soignants une reconnaissance indispensable" après la crise du Covid-19, qui passera ainsi par une "hausse de salaire" pour le personnel hospitalier, a-t-il répété.

"Nous n'avons été ni assez vite ni assez fort", a concédé Olivier Véran, avant de préciser qu'"une large concertation débutera dès lundi avec les acteurs de la Santé". "Le temps est venu de partager ensemble des ambitions inédites pour un système de santé à réarmer, notre système de santé va donc vivre un renouveau", a-t-il ajouté.

La nouvelle "méthode" sera celle de "l'écoute"

Le ministre souhaite également que les acteurs de la santé puissent "partager leur expérience et leur vision". Ils devront décider, avec le gouvernement, de la "méthode, du calendrier et des objectifs" de la réforme pour ce secteur. Au plus tard "à la mi-juillet", le gouvernement devrait rendre publique les décisions suite à ces concertations.

Selon lui, le gouvernement devrait refonder le système de santé avec une nouvelle "méthode", celle de "l'écoute". "Notre boussole, ce sera la confiance pour que les soignants écrivent ensemble ce que nous avons appelé 'le jour d'après'", a développé Olivier Véran.

"Un nouveau plan d'investissement pour les établissements de santé"

"Nous bousculerons les corporatismes, les habitudes, les inerties. Nous serons transgressifs s'il le faut. Nous revisiterons toutes nos certitudes", a poursuivi le ministre, ajoutant que le "Ségur de la santé" doit aussi mener à un "nouveau plan d'investissement pour les établissements de santé et les Ehpad", dont l'enveloppe n'a pas encore été définie.

Par ailleurs, Olivier Véran, pour qui modifier la carte actuelle des zones vertes et rouges "n'aurait pas de sens" à l'heure actuelle, est revenu sur le bilan de la pandémie de Covid-19. Il a notamment rappelé que "nul ne sait si c'est le jour d'après", il faudra donc "rester extrêmement vigilants", alors que le virus continue de circuler en France...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.