Paris est magique, selon GfK

Paris est magique, selon GfK
Tour Eiffel Paris

Boursier.com, publié le mardi 30 janvier 2018 à 09h07

Paris est la ville la plus désirable du monde, dans la dernière mouture du classement réalisé une fois tous les deux ans par l'institut allemand GfK en collaboration avec le professeur Anholt. C'était déjà le cas dans la version 2015 de cette enquête menée dans dix pays auprès d'un peu plus de 5.000 personnes entre septembre et octobre dernier. L'étude prend en compte la puissance et l'attrait de l'image d'une cinquantaine de villes dans le monde, via six critères : la présence et le statut international, le lieu en lui-même et ses infrastructures, les agréments standards, les gens, les choses à faire et le potentiel économique et éducatif.

Paris et Londres dominent

La "marque" Paris ressort donc au premier rang du classement Anholt-GfK City Brands Index, devant Londres et, plus étonnant, Sydney, qui croque New York, rétrogradée au quatrième rang. L'Australie classe d'ailleurs aussi Melbourne au 7ème rang, devant Amsterdam, San Francisco et Berlin. Entre elles, s'intercalent Rome (6ème) et San Francisco (7ème). Pour GfK, les villes ne doivent pas se reposer sur leurs lauriers, et surtout pas sur le statut de leur pays. Le bureau d'études en veut pour preuve l'exemple de Berlin, qui perd trois places alors que l'Allemagne figure à la première place d'un classement identiques réalisé en 2017 à l'échelle des pays.

L'autre enseignement de l'enquête est la poursuite de la domination des villes occidentales en matière d'image. Seule Tokyo parvient à s'intercaler, au 11ème rang, parmi les 15 villes dont l'image est la meilleure. Au Moyen-Orient, c'est Dubaï qui est la mieux classée, mais elle n'émarge qu'au 27ème rang. GfK couvre 19 villes d'Europe de l'Ouest et de l'Est, 9 villes nord-américaines, 4 villes sud-américaines, 6 villes d'Afrique et du Moyen-Orient et 12 villes d'Asie-Pacifique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.