Paris-New York en fusée, le nouveau défi d'Elon Musk

Paris-New York en fusée, le nouveau défi d'Elon Musk
elon musk spacex

Boursier.com, publié le vendredi 29 septembre 2017 à 22h58

Voitures électriques Tesla, lanceurs spatiaux SpaceX, projet de colonisation de la planète Mars... L'ambition technologique du milliardaire américain Elon Musk n'a pas de limites. Vendredi, l'homme d'affaires a ainsi annoncé lors d'un Congrès astronautique à Adelaïde en Australie, qu'il souhaitait lancer des voyages terrestres en fusée, qui permettraient notamment d'aller de New York à Paris en 29 minutes ou de New York à Shanghai en 39 minutes.

Des voyages en fusée au prix des billets d'avions actuels ?

Il serait alors possible de relier n'importe quel point de la Terre en moins d'une heure. La fusée pourrait voyager à 27.000 km/h et transporter 100 personnes.

Les voyageurs embarqueraient à partir de plates-formes installées sur l'eau, et le prix d'un billet serait comparable avec celui d'un billet d'avion en classe économique. Cependant, pour l'instant, aucune date de lancement n'a été annoncée pour ce nouveau mode de transport...

Premier vol habité vers Mars prévu pour 2024

Elon Musk a aussi fait le point sur l'avancement de son projet de créer une colonie terrienne sur Mars, annoncé l'an dernier. Il a notamment confirmé l'objectif de 2022 pour l'atterrissage des premiers vaisseaux (cargo). Le premier vol habité devrait avoir lieu en 2024.

Les deux vaisseaux cargos de 2022 rechercheront des sites où la glace d'eau sera exploitable, vérifieront les risques (radiations ou microbes martiens), mettront en place les équipements pour produire l'énergie, extraire les matières premières et l'infrastructure de support vie pour les premiers colons.

Une mission vers la Lune planifiée dès 2018

Puis, en 2024, les quatre vaisseaux suivants (deux cargos et deux habités) débarqueront l'usine de production d'ergols (méthane et oxygène) à partir de l'atmosphère et de l'eau martienne et les premiers colons commenceront à construire la première base. "Ce sera la première page de l'histoire humaine sur Mars. Je le verrai peut-être malgré mon âge !" s'est enthousiasmé Elon Musk.

En attendant, Elon Musk compte également envoyer deux personnes sur la Lune dès l'an prochain pour poser les jalons d'une future base lunaire.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Paris-New York en fusée, le nouveau défi d'Elon Musk
  • avatar
    pailler -

    Enfin quelqu’un pour nous faire rêver et espérer. Et, n’en déplaise aux fâcheux, jusqu’à présent, il a mené tous ses projets à bien. Ce type est un nouveau Steve Jobs qui va changer un monde qui a une inquiétante tendance à basculer dans l’obscurantisme.
    Merci M. Musk !

  • avatar
    motorhead69800 -

    Quand on mettra les cons sur orbite il n'a pas fini de tourner celui-là !