Parly annonce la commande de pétroliers ravitailleurs pour la Marine

Parly annonce la commande de pétroliers ravitailleurs pour la Marine
Le pétrolier ravitalleur de la Marine française La Somme, photographié en 2004 dans la mer Rouge

AFP, publié le mardi 23 octobre 2018 à 12h18

La ministre des Armées Florence Parly a annoncé mardi la commande de pétroliers ravitailleurs de la Marine nationale et la modernisation des avions de patrouille Atlantique 2, lors du salon Euronaval.

"Nous avons besoin d'une flotte logistique forte, renouvelée, efficace", a déclaré Florence Parly, sans préciser le montant de la commande. 

"La loi de programmation militaire permettra donc de disposer de quatre pétroliers ravitailleurs de nouvelle génération. C'est la garantie de notre pleine opérationnalité, c'est-à-dire de l'autonomie des forces déployées, donc de notre pleine souveraineté."

Ce programme appelé FLOTLOG (pour Flotte Logistique) se fera en coopération avec l'Italie dans le cadre du rapprochement annoncé en septembre 2017 entre Naval Group et l'italien Fincantieri. Les navires seront basés sur un design de conception italienne, mais sous maîtrise d'ouvrage du constructeur français.

"Naval Group et les Chantiers de l'Atlantique pourront ainsi renouveler notre flotte de pétroliers ravitailleurs, et deux d'entre eux seront livrés avant 2025", a indiqué Florence Parly. 

La ministre, qui doit rencontrer dans la soirée de mardi son homologue italienne Elisabetta Trenta, a indiqué que des annonces pourraient intervenir à cette occasion. Elles pourraient concerner la création d'une coentreprise entre Naval Group et Fincantieri, que les patrons des deux groupes appellent de leurs vœux.

"Je crois que sur les mers, la France et l'Italie ont beaucoup à gagner à unir leurs forces, à travailler ensemble", a indiqué Florence Parly. "Je crois que nous avons intérêt à gagner les appels d'offres ensemble plutôt qu'à les perdre séparément. Je crois que nous avons intérêt à faire le choix de l'Europe, à multiplier nos capacités et élargir notre horizon", a-t-elle ajouté en estimant que "la France et l'Italie ont beaucoup à faire ensemble en matière d'industrie navale." 

Concernant les avions de patrouille maritime Atlantique 2, la ministre a indiqué qu'ils seraient modernisés en profondeur et plus nombreux, avec 18 rénovations annoncées au lieu des 15 prévues dans la LPM précédente.

En termes de livraisons, elle a indiqué que dès 2019, deux bâtiments de soutien et d'assistance hauturiers, une frégate multimissions à Brest, un patrouilleur léger antillais, un bâtiment multimissions, deux Atlantique 2 rénovés et deux hélicoptères NH90 seront livrés à la Marine. "Voilà ce que j'appelle le renouveau de nos Armées", a-t-elle lancé.

Ces annonces sont intervenues en parallèle de celle du lancement du programme de futur porte-avions de nouvelle génération, qui succèdera au Charles-de-Gaulle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.