"Pass sanitaire" : sera-t-il indispensable ?

"Pass sanitaire" : sera-t-il indispensable ?
Cédric O, ministre chargé de la Transition numérique

Orange avec Boursier.com, publié le mardi 25 mai 2021 à 12h05

"Nul ne pourra restreindre l'accès à un lieu en dehors des cas fixés par décret", a rappelé le secrétaire d'Etat à la Transition numérique...

"Nul ne pourra restreindre l'accès à un lieu en dehors des cas fixés par décret", a rappelé le secrétaire d'Etat à la Transition numérique...

A partir du 9 juin prochain, le "pass sanitaire" fera son entrée dans la vie des Français... Alors que l'exécutif prépare la troisième étape du déconfinement après la réouverture des terrasses, des lieux culturels et des commerces le 19 mai, le secrétaire d'Etat à la Transition numérique Cédric O a détaillé les modalités du dispositif indispensable pour pouvoir accéder à certains événements...

"Le 9 juin, le pass sanitaire entrera en vigueur pour les grands rassemblements. Ce pass sanitaire comportera soit le certificat de vaccination, soit la preuve d'un test PCR ou antigénique négatif, soit un certificat de rétablissement du Covid", a-t-il d'abord rappelé dans un entretien accordé au 'Parisien'.

"Il pourra être utilisé en format numérique sur TousAntiCovid ou sur papier, mais il sera obligatoire pour les événements", a poursuivi le secrétaire d'Etat, insistant sur la nécessité d'avoir le résultat certifié avec le QR code, et non "pas un simple compte rendu de résultat biologique".

Quels seront les lieux où le pass sanitaire sera exigé ?

La liste des établissements qui devront demander ce "pass sanitaire" est désormais connue... "Dans les espaces recevant du public où vous êtes en circulation, comme la tour Eiffel, le Château de Versailles ou les musées, le pass sanitaire n'est pas obligatoire", mais "dans les endroits où l'on reste plus statique, comme les théâtres ou les stades, au-dessus de 1.000 personnes, il est demandé", a précisé Cédric O.

En outre, le secrétaire d'Etat a évoqué des "sanctions" dans le cas où des professionnels non autorisés réclameraient le pass sanitaire. "Nul ne pourra restreindre l'accès à un lieu en dehors des cas fixés par décret", a-t-il prévenu...

"Je ne doute pas que s'il y avait des abus, par exemple de restaurateurs qui tenteraient de l'imposer à leurs clients, nous serions rapidement au courant, ne serait-ce que grâce aux réseaux sociaux. Et des sanctions sont prévues", a-t-il souligné.

Pas de pass sanitaire pour aller au Club Med

Si les grands festivals de l'été ou encore les stades et établissements sportifs couverts sont concernés par le dispositif, la présentation du pass sanitaire n'est pas prévue pour accéder aux hôtels, campings, établissements thermaux ou tout autre lieu de villégiature.

Alors que le Club Med avait décidé de demander à ses clients un certificat de vaccination ou la preuve d'un test négatif, Cédric O a de nouveau rappelé que "le pass sanitaire ne peut s'appliquer qu'aux cas définis par la loi et tout autre usage est illégal".

"Il ne peut être demandé pour entrer dans les hôtels français du Club Med... Si l'entreprise souhaite le déployer à l'étranger, cela relève de sa responsabilité et dépend des pays où sont situés ses établissements. Sur le territoire français, les limites posées par la loi sont extrêmement claires. Elles doivent être respectées", a-t-il martelé...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.