Pilotage automatique : deux accidents et beaucoup de questions...

Pilotage automatique : deux accidents et beaucoup de questions...
Un panneau stop, à l'entrée de l'usine Ford de Gand

Boursier.com, publié le mercredi 28 mars 2018 à 08h42

Le développement des voitures autonomes pourrait connaître un temps d'arrêt après deux accidents mortels survenus ces derniers jours dans l'ouest des Etats-Unis... Après la mort d'une piétonne heurtée le 19 mars par un VTC autonome d'Uber dans l'Arizona, une Model X de Tesla, dotée d'un pilote automatique, a en effet provoqué un deuxième accident mortel en Californie, le 23 mars.

Depuis, Uber a suspendu ses tests, et le gouverneur de l'Arizona a suspendu l'autorisation du groupe de tester à l'avenir ses voitures sans chauffeur sur les routes publiques de l'Etat américain. Puis, l'autorité nationale américaine de la sécurité routière a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête sur l'accident de la Tesla Model X à Mountain View en Californie.

Les actions Tesla et Nvidia en chute d'environ 8%

La National Transportation Safety Board (NTSB) a précisé via son compte Twitter qu'elle avait mis 2 enquêteurs sur ce dossier et qu'il était "pas encore clair si le système de conduite automatique était enclenché au moment de l'accident".

Suite à ces informations, l'action Tesla a abandonné 8,2% mardi à Wall Street, affectée également par des doutes sur la production de sa Model 3, le premier véhicule électrique à prix abordable sur lequel le groupe compte pour devenir rentable... Alors que Tesla doit dévoiler ses chiffres trimestriels de production et de livraison la semaine prochaine, de nombreux analystes craignent de mauvaises surprises.

Wall Street s'inquiète

A Wall Street, le titre du groupe de semi-conducteurs Nvidia, a lui aussi plongé mardi soir de 7,7%. Nvidia, qui a mis au point le système de conduite autonome d'Uber, a annoncé son intention de suspendre ses propres essais en la matière. Le groupe américain menait ces tests dans le New Jersey, en Californie, mais aussi au Japon et en Allemagne...

Par ailleurs, le constructeur japonais Toyota a lui aussi annoncé avoir suspendu ses tests de voitures autonomes suite à l'accident impliquant un véhicule d'Uber...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.