Plan d'action pour faire de l'Europe un leader dans la production durable de batteries

Plan d'action pour faire de l'Europe un leader dans la production durable de batteries
Saft batteries lithium-ion

Boursier.com, publié le mercredi 17 octobre 2018 à 10h48

Delphine Gény-Stephann, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances, a participé à la réunion de l'Alliance européenne pour la batterie organisée par Maros Sefcovic, Vice-Président de la Commission européenne, à Bruxelles...

Un an après le lancement de cette initiative, cette réunion a permis de mesurer les progrès accomplis au niveau européen. Une feuille de route européenne a été établie avec les acteurs industriels appartenant à l'ensemble de la chaîne de valeur de la production et de l'utilisation des batteries pour les véhicules électriques.

Un plan d'action stratégique a été adopté par la Commission européenne afin de faire de l'Europe un leader dans la production durable et compétitive de batteries.

Cette réunion avait également pour objet de faire le point sur les projets industriels de développement de capacités de production, en présence des consortiums européens qui les portent...

Des avancées...

Ainsi, le consortium piloté par le fabricant français de batteries Saft, associant notamment Solvay, Manz et Siemens, a présenté les avancées de son initiative. Celle-ci prévoit un ambitieux programme de recherche, de développement et d'industrialisation de cellules électrochimiques rechargeables au lithium de 4ème génération et de batteries construites autour de ces cellules...

Delphine Gény-Stephann a rappelé le soutien de la France à l'initiative lancée par Maros Sefcovic ainsi qu'au projet industriel porté par Saft, se félicitant des progrès accomplis depuis leur rencontre à Paris le 7 juin dernier.

Actions prioritaires

Les actions prioritaires conjointement identifiées, notamment en ce qui concerne la définition de critères sociaux et environnementaux différenciant, ainsi que la mise en place de lignes pilotes sur les procédés de fabrication des cellules de batteries, s'inscrivent pleinement dans les travaux poursuivis à l'échelle européenne.

La poursuite des travaux de l'Alliance européenne pour la batterie et le succès des projets industriels, au premier rang desquels se situe celui porté par Saft, est un enjeu essentiel pour la compétitivité et la souveraineté de l'industrie automobile européenne.

"La France salue les travaux engagés depuis un an par la Commission européenne, en partenariat les Etats membres et les industriels. Les orientations de l'Alliance européenne pour la batterie et le plan d'action de la Commission permettront de garantir la souveraineté européenne dans le domaine des batteries et l'autonomie technologique de notre secteur automobile. Le projet industriel coordonné par Saft fait partie des initiatives les plus ambitieuses et les plus crédibles pour atteindre cet objectif", a déclaré Delphine Gény-Stephann.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.