Plan de relance : 5 millions d'euros supplémentaires pour la filière bio

Plan de relance : 5 millions d'euros supplémentaires pour la filière bio©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 19 octobre 2020 à 16h17

Ces 5 millions d'euros supplémentaires par an jusqu'en 2022 "renforcent les filières biologiques existantes et les filières émergentes, porteuses d'innovation et de nouvelles pratiques agroécologiques", indique le ministère de l'Agriculture.

Pour accélérer le développement de la production bio, le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Julien Denormandie a annoncé consacrer une mesure du plan de relance au fonds Avenir Bio de l'Agence Bio, qu'il revalorise de 5 millions d'euros par an jusqu'en 2022. Ce fonds a été créé en 2008 et a pour objectif de déclencher et soutenir des programmes de développement des filières biologiques.

Cette enveloppe supplémentaire viendra "renforcer les filières biologiques existantes et les filières émergentes, porteuses d'innovation et de nouvelles pratiques agroécologiques. Sans attendre, un nouvel appel à projets est ouvert dès ce jour, le 19 octobre pour une clôture le 12 janvier prochain", a précisé le ministère dans un communiqué.

Le gouvernement a également décidé de prolonger dans le cadre du projet de loi de finances 2021 le crédit d'impôt bio pour l'ensemble des agriculteurs certifiés. Le ministère rappelle également que d'autres mesures du plan de relance concernent également le secteur du bio, comme "la prime à la conversion des agroéquipements" ou encore le "Plan Protéines végétales"...

"Répondre à la demande des Français"

"Nous devons amplifier la conversion au bio en France pour que l'agriculture française soit en capacité de répondre à la demande des Français qui consomment toujours plus de produits issus de l'agriculture biologique", a estimé le ministre cité dans le communiqué.

"Le Fonds Avenir Bio est un outil essentiel car il permet de structurer des filières de production biologique, de l'amont à l'aval, pour assurer des débouchés durables et la création de valeur pour les agriculteurs en bio. Ce nouvel appel à projet est la première mesure du volet agricole du plan de relance qui se concrétise depuis sa présentation le 3 septembre", a également souligné Julien Denormandie.

Chaque demande d'aide plafonnée à 700.000 euros

"Les subventions accordées dans le cadre du Fonds Avenir Bio viennent en complément de dispositifs d'aides publiques existants (crédits des collectivités territoriales, crédits FEADER, crédits d'animation DRAAF, crédits des Agences de l'Eau, aides aux investissements de FranceAgriMer...)", ajoute le ministère, précisant que les demandes d'aides au Fonds Avenir Bio sont plafonnées à 700.000 euros par projet.

L'Agence Bio a donné quelques exemples de démarches soutenues, tels que l'installation d'un moulin "sans gluten" en région Auvergne Rhône Alpes, dont le coût total s'élève à 5,5 millions euros, subventionné à hauteur de 800.000 euros par le fonds Avenir bio...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.