Plan de relance européen : 40 milliards d'euros pour la France

Plan de relance européen : 40 milliards d'euros pour la France©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 21 juillet 2020 à 10h59

Cette enveloppe contribuera au financement du plan de relance national de 100 milliards, qui sera dévoilé fin août par le gouvernement.

A l'issue d'un sommet marathon de quatre jours, les 27 dirigeants de l'UE sont parvenus mardi à l'aube à un accord sur un plan de relance économique de 750 milliards d'euros, répartis en subventions et prêts, afin de compenser les effets dévastateurs de la crise sanitaire. La répartition serait ainsi de 390 milliards d'euros de subventions et 360 milliards d'euros de prêts.

Emmanuel Macron a évoqué un "jour historique pour l'Europe" sur Twitter. Le président du Conseil européen, Charles Michel, a envoyé un simple message avec le mot "Accord", sur le même réseau social. S'exprimant dans la foulée lors d'une conférence de presse, il a souligné que ce "deal" envoyait un "signal concret que l'Europe était une force capable d'agir"...."Il s'agit de bien plus que d'argent. Il s'agit des travailleurs et familles, de leurs emplois, leur santé et leur bien-être. Cet accord va je pense être vu comme un moment historique dans le parcours de l'Europe", a déclaré Charles Michel.

Un "bel accord"

"C'est un bel accord, c'est un bon accord et c'est l'acte de naissance d'une nouvelle Europe donc c'est effectivement un jour historique parce que pour la première fois de son histoire l'Europe accepte de lever de la dette en commun (...) pour donner de l'argent aux Etats membres afin qu'ils puissent reconstruire, relancer leur économie", a déclaré Bruno Le Maire sur franceinfo.

40 milliards pour la France

Bruno Le Maire a également précisé que la France obtiendrait 40 milliards d'euros de subventions issus de ce plan de relance européen, qui contribueront au financement du plan de relance national.

"La relance c'est maintenant, il n'y a pas un instant à perdre donc nous disposons dès maintenant de 40 milliards d'euros supplémentaires que nous allons pouvoir ajouter à l'argent du budget français (...) à l'intérieur des 100 milliards" prévus pour le plan de relance national, a-t-il expliqué.

Le plan présenté le 24 août

Au-delà des mesures déjà mises en place depuis le début de la crise sanitaire pour soutenir une économie française pénalisée notamment par près de deux mois de confinement, le dernier volet des mesures de relance nationales s'intègrera dans ce plan de relance de 100 milliards d'euros qui sera présenté le 24 août en conseil des ministres.

Ce texte prévoira des dépenses pour la formation des salariés, pour l'investissement des entreprises, ainsi que pour la transition écologique, à hauteur de 30%, a noté Bruno Le Maire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.