Plus de 6 Français sur 10 sont favorables au port du masque en extérieur

Plus de 6 Français sur 10 sont favorables au port du masque en extérieur
Masques, coronavirus

Boursier.com, publié le vendredi 21 août 2020 à 15h37

Selon un sondage Harris Interactive pour 'LCI', le port obligatoire du masque en extérieur approuvé par 63% des Français, et 51% font confiance au gouvernement pour éviter un nouveau confinement...

Mise en place notamment dans la quasi-totalité des grandes villes, l'extension du port obligatoire du masque en extérieur continue de diviser... Selon un récent sondage Harris Interactive pour 'LCI', plus de 6 Français sur 10 se disent favorables à cette solution pour éviter un nouveau confinement.

"Si plus de 8 Français sur 10 se disent favorables à l'obligation du port du masque dans les lieux publics clos, ils ne sont que 63% à partager cette opinion lorsqu'il s'agit de l'imposer dans la rue ou dans les parcs et jardins", explique l'institut de sondage.

"Ce soutien au masque est justifié par l'efficacité qu'une très large majorité de Français lui attribuent", selon l'enquête réalisée en ligne les 17 et 18 août, auprès d'un échantillon de 1.504 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus.

81% des Français portent systématiquement le masque

Par ailleurs, 81% des Français affirment porter systématiquement le masque lorsqu'ils se trouvent dans des situations ou des endroits où la réglementation l'exige, contre 14% qui reconnaissent ne pas le faire en permanence et 1% jamais. En revanche, l'enquête souligne que le port du masque apparaît comme "moins systématique chez les hommes, les jeunes et les catégories populaires".

Les Français sont majoritairement favorables à l'obligation du port du #masque dans les transports publics et lieux publics clos, mais sont plus réticents lorsqu'il s'agit des lieux publics en extérieur @LCI pic.twitter.com/UXRvaXKhh7
- Harris Interactive (@harrisint_fr)

Les Français qui ne le portent pas systématiquement motivent avant tout leur comportement par "les difficultés à la gêne engendrée (difficultés à respirer 53%, chaleur 41%) et parce qu'ils l'estiment inutile pour lutter contre l'épidémie (30%)". Par ailleurs, l'obligation du port du masque comme "entrave aux libertés individuelles" n'est évoquée que par 17% des sondés et le coût n'est mentionné que de manière marginale.

De nouveaux quartiers de Paris concernés

Les obligations de port du masque dans les rues s'étendent sur le territoire. Le 15 août dernier, Paris étendait le port du masque à l'extérieur à de nouvelles zones et le rendait obligatoire aux joggeurs. Les Niçois et touristes de plus de 11 ans doivent obligatoirement porter le masque pour chaque déplacement dans la ville. Ce vendredi également, Toulouse a rendu obligatoire le port du masque en extérieur dans l'ensemble de la ville...

Dans ce contexte, 51% des Français indiquent faire confiance au gouvernement pour éviter un nouveau confinement, mais seulement 37% estiment qu'il a été jusqu'à présent à la hauteur des évènements, selon l'enquête.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.