Plus de 97 milliards d'euros de profits pour le CAC 40 en 2017

Plus de 97 milliards d'euros de profits pour le CAC 40 en 2017©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 09 mars 2018 à 08h08

Les résultats des sociétés françaises du CAC 40 pour l'année 2017 confirment la tendance du premier semestre : leur chiffre d'affaires connaît une forte progression de 5,4% par rapport à 2016, tandis que leur résultat net est en hausse de 26,5%.

Ces résultats s'expliquent par une bonne santé générale des entreprises pour l'ensemble des secteurs et ce, au niveau mondial... C'est la conclusion tirée par les experts de PwC, qui ont analysé la publication des comptes consolidés des entreprises du CAC 40 au 31 décembre 2017.

Le chiffre d'affaires des 40 sociétés du périmètre étudié par PwC a augmenté de 5,4% en 2017 (vs 2016, à périmètre et taux de change constants), pour s'établir à 1.320 Milliards d'euros.

Une forte dynamique commerciale

L'ensemble des 10 secteurs connaît une période de croissance positive, alors qu'ils n'étaient que 7 en 2016... Trois secteurs se démarquent plus particulièrement : Matériaux de base, Pétrole et gaz et les Biens de consommation. Le secteur Santé connaît quant à lui une très légère croissance de +0,9% alors que le secteur Sociétés financières stagne à +0,1%...

Suite à un inversement de tendance concernant le chiffre d'affaires pour les deux premiers secteurs, le secteur Matériaux de base connaît la plus forte progression (+14,6%), suivi de Pétrole et gaz (+10,5%).

Le secteur Biens de consommation poursuit sa dynamique de croissance déjà observée en 2016 (+9%).

Les secteurs Services aux consommateurs (+4,9%), Télécommunications (3,6%), Services aux collectivités (+2,2%), Industrie (+3,3%) et Technologies (+2,9%) connaissent une croissance plus modérée.

"Les entreprises françaises du CAC 40 profitent d'une économie globale favorable et d'une forte dynamique commerciale. L'Asie rencontre une accélération de sa croissance et celles des Etats-Unis et de l'Europe demeurent solides. Tout cela contribue à la bonne performance de nos champions français" analyse Philippe Kubisa, Associé spécialiste des marchés de capitaux chez PwC.

Les bénéfices des sociétés du CAC40 en hausse de 26,5% par rapport à 2016

Le résultat net part du groupe des sociétés du CAC40 du périmètre étudié par PwC a augmenté de 26,5% en 2017 (vs 2016, à périmètre et taux de change différents) pour s'établir à 97,3 milliards d'euros.

Cette hausse s'inscrit dans un contexte de taux bas qui encourage les sociétés à se refinancer afin de diminuer le coût moyen de leur dette.
Ce niveau global de résultat net se rapproche du niveau atteint en 2007 (101 Milliards d'euros).

Deux secteurs en vedette

Comme en 2016, les experts de PwC soulignent la bonne performance de deux secteurs qui se démarquent plus particulièrement : Matériaux de base (+80,8%), suivi du secteur Santé (+67%) qui profite de la croissance du résultat net de Sanofi (+79,1%).

Le secteur Services aux consommateurs (+41,3%) revient à une rentabilité nette positive malgré un contexte difficile pour Publicis.

Les secteurs Pétrole et gaz (+32,5%), Biens de consommation (+27,2%) et Sociétés Financières (+4,8%) ont une croissance de leur résultat net part du groupe similaire à 2016.

Le secteur Industrie, quant à lui, connait également une croissance positive (+66%).

Enfin, le secteur Services aux collectivités rencontre un retournement de tendance puisqu'il extériorise au global un résultat net positif de l'ordre 1,8 milliard d'euros en 2017, alors qu'il était légèrement négatif en 2016.

Technologies (-2,9%) et Télécommunications (-15,1%) sont les deux secteurs à chuter en 2017, en raison de la baisse du résultat net de Capgemini et celui d'Orange, conséquence de l'impact de nombreux événements exceptionnels aussi bien en 2016 qu'en 2017 (dont notamment l'acquisition de Groupama Bank).

Forte croissance

"Ce niveau de résultat est la conséquence de la forte croissance du second semestre et du Q4, augurant un bon début d'année 2018 pour les acteurs du CAC40 malgré de nombreuses incertitudes telles que l'inflation du cours des matières premières, du baril ou encore des taux de change... Enfin, de futures mesures protectionnistes aux Etats-Unis et dans le reste du monde pourraient avoir des conséquences négatives sur les entreprises" précise Philippe Kubisa, Associé spécialiste des marchés de capitaux chez PwC.

A noter également, 17 sociétés ont racheté leurs actions au cours de l'exercice 2017. Ces opérations relatives sont souvent bien perçues par le marché : Michelin, LafargeHolcilm, Safran, Schneider Electric, Vinci, Air Liquide, TechnipFMC, Sanofi, Publicis, Sodexo, Axa, Unibail Rodamco, Atos, CapGemini, STMicroelectronics, Orange et Engie.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - Plus de 97 milliards d'euros de profits pour le CAC 40 en 2017
  • avatar
    ajlbn -

    Super, à en croire la belle théorie du ruissellement, si chère à Macron, Gattaz, Valls, Philippe, qui veut que quand les riches sont gavés jusqu'à la glotte, une part des richesses produites par les travailleurs, dégouline en cascades vers la base! Les actionnaires devraient nous dire merci, car nous avons participé en investissant de manière obligatoire, une partie de nos revenus non perçus, ou ponctionnés, dans des aides économiques aux entreprises! A parier qu'elles vont savoir se tenir et nous rendre nos aides? Ou pas...

  • avatar
    ajlbn -

    référence à l'article :
    Macron "pire que Taubira" ? La réforme des prisons fait jaser à droite
    Statut : refusé Il y a 2 heures
    La droite libérale et la droite dure, qui ont été au pouvoir pendant des lustres, hors les beaux discours lénifiants et les contrats public-privé, (qui ont fait les beaux jours du BTP, pour construire, entre autres, des prisons "modernes" qui vont nous coûter un bras en entretiens), n'ont pas résolu la problématique. Leur copain libéral Valls n'a pas apporté son aide à Mme Taubira, qui a été, à mon sens un bonne Ministre de la Justice, n'en déplaise aux éternels grincheux. Alors, tous ces Yaka, qui n'ont rien fait, quand ils étaient aux affaires, et qui ont fait cause commune avec les racistes et haineux de la fameuse "manif pour eux", seraient bien avisés de se taire. Quant à la réforme Macron, si c'est comme pour toutes les autres réformes, son but est de faire des économies pour redistribuer aux riches, d'abord, et aux pas riches, peut-être...mais il ne restera que des miettes.
    02- censuré=repassé
    --------
    référence à l'article :
    Herbergement des réfugiés: des foisons d'idées mais pas de solution miracle
    Statut : refusé -Il y a 2 heures
    Partant du principe que la grande majorité des réfugiés et migrants sont des victimes des guerres militaires, pseudo ou religieuses, économiques, la mère de toutes les idées serait peut-être de mettre fin aux causes plutôt que de les laisser perdurer et d'être contraints de mettre en place des fausses bonnes solutions qui ne respectent même pas le minimum pour de l'habitat humain pérenne. Nos gouvernants, plutôt que de déplorer les déplacements de populations, les massacres, les tueries, les génocides, les viols, les destructions, les pollutions durables des sols, de l'air, de l'environnement, les noyades en Méditerranée, les marchés aux esclaves des trafiquants, les passeurs mafieux, et les arrivées contraintes de gens dans l'extrême misère, devraient enfin se mettre d'accord, n'en déplaise aux marchands d'armes de tous types, et déclarer les guerres illégales sur la Terre, et les fauteurs de ces guerres passibles d'un Tribunal International. Voilà une décision universelle qui aurait des effets bénéfiques immédiats pour tout le vivant, le végétal, la planète, d'une portée fédératrice concrète, et montrerait l'attachement des puissants à leurs Peuples respectifs, et à tous les Peuples en général. Chiche?
    18- censuré-repassé
    ------
    référence à l'article :
    Emmanuel Macron récite "Pierre et le Loup" à l'Elysée
    Statut : refusé -Il y a 2 heures
    C'est bien, mais il aurait pu aussi réciter la Déclaration universelle des Droits de l'Homme -1948- et au hasard, l'article 25:

    Article 25
    1. Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires ; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d'invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté.
    2. La maternité et l'enfance ont droit à une aide et à une assistance spéciales. Tous les enfants, qu'ils soient nés dans le mariage ou hors mariage, jouissent de la même protection sociale.
    Mais tous les autres méritent d'être rappelés, surtout en ce moment où le libéralisme triomphant tente de mettre à mal tous les droits et le lien social forgé au fil des ans!
    26- censuré repassé
    ---------
    référence à l'article :
    A l'Assemblée, les Insoumis mettent à l'affiche leurs propositions
    Statut : refusé --Il y a 2 heures
    Que de haines contre la France Insoumise! Du moins de la part des tenants du libéralisme, de la mondialisation sans contrainte, des serviteurs du patronat, et des soutiens à une politique de casse du tissu social, et industrieux, de la Nation! Les cellules de réponses formatées sont à la manœuvre. Les propositions de ce mouvement, et de la vraie gauche, sont de bon sens, et ont le soutien d'une large part de l'opinion. Mais le réflexe de caste fait que tous les amendements sont rejetés. Il faut laminer l'opposition, comme le pouvoir a voulu détruire les syndicats! Ce n'est plus la démocratie, c'est le mépris pour une partie non neutre de la représentation nationale, et pour ceux , majoritaires, de fait, qui n'ont pas voté Macron, ou qui ont voté contre la châtelaine Le Pen.
    125- fois censuré-repassé

    Comme vous pouvez le voir, la modération ORANGE censure toujours abusivement! Il est interdit d'oser critiquer: Macron, la droite, le patronat, le fn. C'est le rejet systématique! Et pourtant mes propos sont factuels et respectueux du dogme supérieur à la loi : La Charte du CGU! Des petits dictateurs en puissance se livrent à leur petit jeu puéril d'ostracisme et d'obstruction, croyant laminer toute opposition à la pensée unique. Ils ont juste oublié un mot: RESISTANCE! Je repasse mes avis autant de fois que nécessaire.

  • avatar
    houlalala -

    bravo ! macron continu a saigner le monde ouvrier tu es sur la bonne voie !

  • avatar
    roudoudou22 -

    Les actionnaires vont être heureux !!!!!!

    avatar
    Tueur -

    Investit !

    avatar
    pigeonxxl38 -

    mais les petits porteurs ne vont pas forcément êtres heureux , n'écoutez surtout pas le Tueur Branleur il roule pour le compte d'une organisation de foireux investisseurs genre Forex !

    avatar
    ajlbn -

    A Tueur -ex mafiosi - le bon terme n'est pas "investit", c'est spécule!

    avatar
    pigeonxxl38 -

    et spéculer ce n'est pas forcément gagnant on peut y laisser aussi la chemise et le pantalon éventuellement le caleçon ....

  • avatar
    pigeonxxl38 -

    sur la lancée des criminelles actions Eurotunnel 3 banques associées archi pourries les 3 plus grosses plaies du système bancaire français par l'ampleur des ravages provoqués : caisse d'épargne banques populaires banque d'affaire natixis , les truands de dirigeants qui ont truandé plus ou moins les épargnants sont scandaleusement rémunérés a grands coups d'émoluments qui dépassent l'entendement !