Pour la deuxième année, le tarif de la carte Navigo n'augmentera pas en 2019

Pour la deuxième année, le tarif de la carte Navigo n'augmentera pas en 2019
ticket de métro, pass navigo, stif

Boursier.com, publié le mardi 11 décembre 2018 à 21h28

Valérie Pécresse a annoncé une deuxième année de gel sur les tarifs. L'abonnement reste donc à 75,20 euros par mois pour les usagers des transports en commun...

La présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, a répondu à sa manière à la crise des "Gilets jaunes". Dans les colonnes du 'Parisien', elle a affirmé que pour la deuxième année consécutive, il n'y aurait pas de hausse du prix de la carte Navigo...

Pas d'augmentation pour la deuxième année consécutive

"Nous avons 8 millions de salariés qui prennent les transports en commun tous les jours. Pour eux, j'ai décidé que pour la deuxième année consécutive, nous n'augmenterions ni le forfait Navigo, ni le forfait Imagin'R", a déclaré l'ancienne ministre de l'Enseignement supérieur. Elle a appelé le gouvernement et le président de la République, Emmanuel Macron, à suivre ce mouvement en rendant du pouvoir d'achat aux Français...

Selon elle, les régions doivent également se mobiliser puisqu'elles ont la capacité d'agir sur les transports en commun. La question du déplacement est la première raison de la colère des Gilets jaunes, voilà comment Valérie Pécresse compte donc commencer à "recoudre les blessures".

Les automobilistes ne sont pas laissés de côté

C'est ainsi que pour la deuxième année, le tarif de la carte Navigo ne devrait pas augmenter. A la tête de la région Île-de-France depuis 2015, l'élue a fait voter deux hausses consécutives en 2016 et 2017 qui ont fait passer le prix de l'abonnement de 70 euros par mois à 75,20 euros.

Il n'y a pas que les usagers des transports en commun qui sont visés par Valérie Pécresse puisque cette dernière a également affirmé dans 'le Parisien' la gratuité de 27.000 places de parkings au pied des gares de banlieue à partir de mars 2019, ainsi que la création d'une indemnité kilométrique de covoiturage de 10 à 70 euros par mois...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.