Pour les Français, les "héros" de la crise sanitaire sont les soignants, les caissières et les éboueurs

Pour les Français, les "héros" de la crise sanitaire sont les soignants, les caissières et les éboueurs
Tour Eiffel coronavirus

Orange avec Boursier.com, publié le mercredi 17 mars 2021 à 13h15

"Parmi les professionnels de santé, c'est le personnel soignant (souvent hospitalier) qui suscite la plus forte reconnaissance même si les pharmaciens et les chercheurs sont eux aussi loués", révèle un sondage Odoxa pour 'France Bleu'.

"Parmi les professionnels de santé, c'est le personnel soignant (souvent hospitalier) qui suscite la plus forte reconnaissance même si les pharmaciens et les chercheurs sont eux aussi loués", révèle un sondage Odoxa pour 'France Bleu'.

Un an, jour pour jour, après qu'Emmanuel Macron a ordonné le premier confinement dans le pays, quel bilan les Français tirent-ils de la gestion de la crise sanitaire ? Après un an de restrictions sanitaires, 35% d'entre eux ne supportent plus les privations et les contraintes imposées par l'épidémie de Covid-19 et 60% assurent qu'ils ne tiendront pas/plus de trois mois, révèle un sondage Odoxa pour 'France Bleu' ce mercredi.

Si depuis un an "tout nous manque", le plus dur pour les Français, c'est "l'absence de lien social et plus particulièrement le fait de devoir se passer des fêtes et des moments avec les amis (87% des Français disent que cela leur manque, dont 55% "beaucoup") et des réunions de famille (83% dont 54% (beaucoup)", détaille l'étude.

Près des trois quarts des sondés (73%) souffrent également du manque d'activités culturelles (cinéma, théâtre) et de voyage. Pour leur retour à la vie normale, les Français mettent d'ailleurs en priorité les sorties dans les cafés et restaurants, puis les réunions de famille et les fêtes avec leurs amis.

Les "héros" de la crise sanitaire

Après un an de crise sanitaire, les applaudissements de 20h ont finalement disparu, mais les Français n'ont pas pour autant oublié les personnels soignants. Pour 97% des personnes interrogées, les "héros" de la crise sanitaire, ce sont avant tout les soignants, mais aussi les caissières (92%) et les éboueurs (92%).

"Parmi les professionnels de santé, c'est le personnel soignant (souvent hospitalier) qui suscite la plus forte reconnaissance même si les pharmaciens (86% estiment qu'ils ont joué un "rôle positif" dont 47% "tout à fait") et les chercheurs (82% dont 42%) sont eux aussi loués", ajoute l'étude.

A côté de ces professions, les Français pensent également à ceux qui ont permis "à notre pays de continuer de fonctionner et à nos services publics d'assurer leurs missions" : les conducteurs de trains-bus-métros (80% estiment qu'ils ont joué un" rôle positif"), les instituteurs et professeurs (78%) et les forces de l'ordre (73%).

Les travailleurs indépendants ont particulièrement souffert selon les Français

"Les héros sont connus. Ils sont aussi souvent perçus comme des professions ayant souffert du Covid, car étant en première ligne face au virus... Les populations qui ont été les plus durement frappés par la crise sanitaire sont, elles aussi, clairement identifiées", explique l'étude.

Ainsi, 97% des Français pensent/savent que les travailleurs indépendants et notamment les restaurateurs et les patrons de bars ont particulièrement souffert de la crise. Ils sont également 91% à penser que les étudiants en général ont souffert.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.