Premier discours pour Donald Trump, qui renonce à son salaire

Premier discours pour Donald Trump, qui renonce à son salaire©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 14 novembre 2016 à 10h06

Le président élu Donald Trump a réalisé dimanche son tout premier entretien diffusé de futur président des Etats-Unis sur la chaîne CBS. L'occasion pour lui de détailler les premières mesures qu'il compte appliquer mais aussi de décrire sa vision de la fonction.

Il a confirmé, comme il s'y était engagé au cours de sa campagne, qu'il renoncerait à son salaire de président des Etats-Unis, 400.000 dollars (370.000 dollars) annuels attachés à la fonction.

Clandestins expulsés

Il compte expulser des Etats-Unis deux à trois millions immigrés clandestins, qui ont commis des délits. Durant la campagne électorale, le candidat républicain avait clamé qu'il expulserait 11 millions de personnes en situation irrégulière, pour la plupart hispaniques, et il avait aussi affirmé que le Mexique envoyait aux Etats-Unis ses criminels et ses violeurs.

"Ce que nous allons faire, c'est retrouver les criminels, les personnes ayant des délits à se reprocher, des membres de gangs, des trafiquants de drogue, et ces personnes, probablement deux millions, peut-être trois millions, nous les expulserons", a-t-il dit dans cet entretien, que devait diffuser dimanche CBS.

Frontière avec le Mexique

D'autre part, a-t-il dit dans l'entretien à l'émission "60 minutes", le mur qu'il compte faire ériger le long de la frontière américano-mexicaine pourrait être constitué de clôtures et de barrières. Interrogé sur la possibilité de se contenter d'une barrière sur certaines zones, Donald Trump a répondu que cela serait possible "sur certaines portions, oui". "Mais sur certaines portions, un mur sera plus approprié. Je suis très fort pour ça. On appelle ça des constructions. Il pourra y avoir des barrières", a-t-il dit.

Sur le front des droits des femmes et des minorités sexuelles, le futur président a déclaré qu'il choisirait un juge "pro-life" (anti-avortement) à la Cour suprême mais qu'il maintiendrait la loi autorisant les mariages homosexuels.

Interrogé sur l'éventuelle abrogation de l'arrêt Roe v. Wade de la Cour reconnaissant l'avortement comme un droit constitutionnel, et sa conséquence pour les femmes, il a déclaré que ces dernières "devraient peut-être aller dans un autre Etat" pour avorter.

 
126 commentaires - Premier discours pour Donald Trump, qui renonce à son salaire
  • avatar
    jiemme21 -

    Trump et ses partisans sont contre l'avortement, au nom du respect de la vie. Mais ils sont pour le port d'armes et la peine de mort... Belle exemple de cohérence, n'est-il as ????

  • avatar
    jpmias -

    TRUMP pendant plus de 7 années n'a pas payé d'impôt malgré sa grande fortune eu "biaisant"; il peut donc se passer de salaires mais c'est encore lui qui devra de l'argent à l'Etat américain. (Hollande a baissé son salaire mais sans faire des actes de corruption comme bien d'autres)

    avatar
    DEBACLE -

    Comment vous savez qu'Hollande n'a pas fait d'actes de corruption? Vous êtes un de ses proches? Vous connaissez le montant de tous ses comptes?
    Êtes-vous aveugle au point de croire tous les politiques PS et compagnie intègres?
    Si oui, il faut aller vous faire soigner!

    avatar
    jiemme21 -

    Hollande a nommé des ministres, un qui ne payait pas ses impôts, un autre coupable de fraude fiscale, et d'autres cas douteux. C'est ce qu'il avait appelé la république irréprochable...

  • avatar
    roro12 -

    Aux Américains de régler leur problème, s'il y en a un chez eux, et à chaque nation ça démocratie...

  • avatar
    mescal07 -

    enfin quelqu'un qui prend des mesures (bonne ou mauvaise c'est pas important!!!) faisons pareil en france !!!! marre de l'immobilisme destructeur.

  • avatar
    Jeanmi81 -

    Bravo ! exemple à suivre

    avatar
    blako -

    C'est vous qui applaudissiez quand sarko s'était augmenté de 170%;

    avatar
    VeNiiN -

    rétrograde ! allez vivre là bas, cela ferra du bien a la france

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]