Près d'1 Français sur 2 a décidé de maintenir ses vacances d'été

Près d'1 Français sur 2 a décidé de maintenir ses vacances d'été
Biscarosse, vacances, été

Boursier.com, publié le mardi 26 mai 2020 à 16h08

Selon un sondage OpinionWay pour Flag Systèmes, 33% des Français ne changeront pas leur plan initial, tandis que 11% maintiendront leur départ en envisageant un changement de destination...

A l'approche du 2 juin, prochaine date-étape du déconfinement, les Français vont pouvoir décider ce qu'ils feront pour les congés d'été... Alors que les scénarii possibles restent pour l'heure flous, 29% des Français ont décidé d'annuler leurs vacances estivales, selon un sondage réalisé par OpinionWay pour Flag Systèmes, filiale du groupe DL Software et éditeur de logiciels dédiés au tourisme.

A l'inverse, 44% des personnes interrogées ont décidé de les maintenir. Parmi ces derniers, 33% ne changeront pas leur plan initial. En revanche, 11% des sondés ont affirmé qu'ils maintiendront leur départ en envisageant un changement de destination, selon l'enquête menée du 16 au 17 mai, auprès d'un échantillon de 1.085 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Dimanche, la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne a indiqué que le gouvernement précisera les nouvelles règles concernant les vacances d'été cette semaine. "Dès maintenant, on peut réserver ses vacances pour le mois de juillet, pour le mois d'août. Pour le mois de juin, on précisera des choses dans le courant de la semaine", avait-elle affirmé sur 'France Inter', avant de préciser qu'il faut "organiser ses vacances en France" plutôt qu'à l'étranger.

Un budget qui restera quasiment inchangé

"Si on compte ceux qui n'ont rien encore planifié et qui partiront tout de même, on peut s'attendre à ce qu'une majorité de Français partent en vacances cet été", a de son côté indiqué le directeur général de Flag Systèmes Philip Ferrere, estimant que "les restrictions du gouvernement vont naturellement accroître la demande d'hébergement en France".

Pour ceux qui partiront cet été, les dépenses resteront les mêmes. Alors qu'ils prévoyaient un budget de 805 euros par personne avant le confinement, ce budget "reste quasiment inchangé puisque les Français semblent désormais disposés à dépenser (presque) la même somme, soit 806 euros", a précisé l'institut de sondage.

Quelles destinations ?

Concernant les destinations choisies, 16% iront dans le sud de la France, dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur qui arrive en tête des destinations pour la période juillet-août. Viennent ensuite les régions Auvergne-Rhône-Alpes (15%) et Occitanie (14%).

Par ailleurs, selon l'enquête, un peu plus d'un tiers des vacanciers logeront chez des amis ou la famille (37%), tandis que 69% des Français vont privilégier un hébergement payant. Ainsi, 33% loueront un logement, 19% iront en camping et 15% à l'hôtel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.