Près de 6 Français sur 10 désormais favorables au nucléaire

Près de 6 Français sur 10 désormais favorables au nucléaire
EDF Centrale nucléaire Nogent sur Seine

Orange avec Boursier.com, publié le jeudi 11 mars 2021 à 14h21

"Un an après l'élection présidentielle, en octobre 2018, une majorité de Français se déclarait pour la première fois 'opposée à la production d'énergie par des centrales nucléaires'", selon un sondage Odoxa-Aviva pour 'Challenges' et 'BFM Business'.

"Un an après l'élection présidentielle, en octobre 2018, une majorité de Français se déclarait pour la première fois 'opposée à la production d'énergie par des centrales nucléaires'", selon un sondage Odoxa-Aviva pour 'Challenges' et 'BFM Business'.

L'opinion rebascule en faveur du nucléaire... Alors que les Français étaient passés majoritairement dans le camp des sceptiques après la dernière présidentielle, ils sont désormais 59% à y être favorables, comme le révèle un sondage Odoxa-Aviva pour 'Challenges' et 'BFM Business' dévoilé ce jeudi.

"Un an après l'élection présidentielle, en octobre 2018, une majorité de Français (53% contre 47%) se déclarait pour la première fois 'opposée à la production d'énergie par des centrales nucléaires'", rappelle Gaël Sliman, président d'Odoxa.

"Les années Hollande, et les promesses réitérées par Emmanuel Macron de limitation drastique de la production d'énergie nucléaire étaient sans doute passées par là, car historiquement, les Français sont plutôt attachés au nucléaire. Deux ans après Fukushima, ils étaient ainsi encore 67% à s'y déclarer favorables", explique-t-il.

"Un sujet de clivage politique"

Reste que le nucléaire est toujours "un sujet de clivage politique". Ainsi, cette énergie reste réprouvée par 66 des sympathisants écologistes, 42% des sympathisants de la France insoumise et 38% des électeurs du PS.

A l'inverse, elle est plébiscitée par 69% des sympathisants de La République en Marche et par 84% des électeurs Républicains, selon l'étude menée auprès d'un échantillon de 1.005 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Le nucléaire est également plébiscité par "les Français les plus âgés (71% auprès des plus de 65 ans) et les catégories supérieures (62%)", souligne le sondage.

Le nucléaire, vu comme une menace pour l'environnement ?

Les Français restent aussi divisés sur son impact environnemental du nucléaire. Alors que 50% des sondés pensent que cette énergie est "plutôt une menace pour l'environnement à cause de la gestion des déchets nucléaires et des risques d'accidents graves", 47% estiment que "le nucléaire est plutôt une opportunité pour l'environnement car c'est la principale source d'énergie décarbonée et donc non polluante contrairement au charbon et au pétrole".

"Ce 'retour de flamme' en faveur du nucléaire s'explique aussi probablement par deux autres raisons : paradoxalement la prééminence de la lutte contre le réchauffement climatique, et plus logiquement, l'importance accordée à la diminution du coût de l'énergie", explique l'étude.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.