Présidentielle : Fillon reste bloqué derrière Le Pen et Macron au 1er tour

Présidentielle : Fillon reste bloqué derrière Le Pen et Macron au 1er tour©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 08 février 2017 à 20h56

Alors qu'il a repris mercredi sa campagne électorale sur le terrain, François Fillon reste en difficulté dans les derniers sondages, où il n'arrive que 3ème des intentions de vote au premier tour de la présidentielle, derrière Marine Le Pen et Emmanuel Macron. En outre, le candidat de la droite a essuyé mercredi de nouvelles attaques du 'Canard Enchaîné' et du président du MoDem, François Bayrou.

Une enquête de l'institut Elabe pour 'BFMTV' et 'L'Express', publiée mercredi, crédite désormais François Fillon de 17% des suffrages dans l'hypothèse où François Bayrou se présenterait, et de 18% sans le président du MoDem. Le sondage a été réalisé les 7 et 8 février auprès de 1.050 personnes, c'est-à-dire après la conférence de presse de lundi, où le candidat de la droite s'est excusé au sujet des emplois occupés par son épouse, sur lesquels la justice enquête.

Marine Le Pen continue de faire la course en tête pour le premier tour avec 25,5% (avec Bayrou en lice) ou 26% des intentions de vote, tandis qu'Emmanuel Macron arrive en 2ème position avec 22% (avec Bayrou) ou 23,5% des intentions de vote au premier tour.

Marine Le Pen battue au second tour dans tous les cas de figure

Au second tour, si François Fillon arrivait finalement à se qualifier, il l'empoterait, mais avec une avance considérablement réduite à 56% des voix contre 44% pour la présidente du Front National. Si c'est Emmanuel Macron qui se qualifiait pour le second tour, le leader d'"En Marche" battrait la candidate d'extrême droite par 63% des suffrages à 37%.

Au premier tour, le socialiste Benoît Hamon est pour sa part crédité de 15% à 15,5%, son rival de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, de 12% à 13%, et François Bayrou, s'il se présente, de 5%.

Une autre enquête Ifop pour 'Paris Match', 'iTELE' et 'Sud Radio', réalisée du 5 au 8 février auprès de 1.409 personnes (en partie seulement après la conférence de presse de François Fillon) place également Marine Le Pen en tête des intentions de vote au premier tour (26%), avec François Bayrou candidat. Suivent Emmanuel Macron (21%), François Fillon (18%), Benoît Hamon (14,5%) et Jean-Luc Mélenchon (10,5%), le président du MoDem ne recueillant que 5,5% des intentions de vote.

Cette fois encore, au second tour, Emmanuel Macron battrait la présidente du FN par 64% des voix contre 36%, selon cette enquête, qui ne teste pas l'hypothèse d'un second tour Le Pen-Fillon.

Pour François Bayrou, Fillon représente les "puissances d'argent"

Pendant ce temps, François Fillon a repris sa campagne, tentant de reconquérir l'opinion publique et de se replacer sur le terrain de ses thèmes de campagne. L'exercice s'avère difficile alors que le 'Canard Enchaîné' a publié mercredi de nouvelles révélations concernant cette fois des indemnités de licenciement perçues par Penelope Fillon.

Par ailleurs, le patron du MoDem, François Bayrou, a lancé à son tour des attaques contre le candidat Les Républicains, l'accusant d'être sous influence des "puissances d'argent". "Jamais dans l'histoire de la République un candidat aux plus hautes fonctions, à la présidence de la République, n'a été ainsi sous l'influence des puissances d'argent", a lancé François Bayrou sur 'France 2'.

De son côté, la chaîne 'BFM Business' a affirmé que François Fillon avait reçu de la compagnie d'assurance Axa, dont l'ex-PDG Henri de Castries est aujourd'hui un de ses conseillers, 200.000 euros par l'intermédiaire de sa société 2F Conseil en 2012-2014.

 
1169 commentaires - Présidentielle : Fillon reste bloqué derrière Le Pen et Macron au 1er tour
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]