Proche de ses sommets annuels, la Bourse de Paris limite les risques

Proche de ses sommets annuels, la Bourse de Paris limite les risques
La Bourse de Paris marque une pause après sa progression de la veille

AFP, publié le vendredi 11 mai 2018 à 18h17

La Bourse de Paris a clôturé à l'équilibre vendredi (-0,07%), les investisseurs préférant limiter les prises de risques au dernier jour d'une semaine qui a poussé l'indice à ses plus hauts niveaux de l'année. 

L'indice CAC 40 a cédé 4,01 points à 5.541,94 points, dans un volume d'échanges de 2,7 milliards d'euros. La veille, il avait fini en hausse de 0,20% à 5.545,95 points, soit le record pour 2018 en clôture.

Au cours de la semaine écoulée, l'indice a gagné 0,47%. Ses gains depuis le premier janvier atteignent désormais 4,32%.

La cote parisienne a passé l'essentiel de la séance en léger recul avant de revenir à l'équilibre en fin de séance.

"La fin de semaine a été assez calme et surtout dans des volumes faibles, classiques de cette période un peu creuse, riche en jours fériés", a estimé auprès de l'AFP Alexandre Baradez, un analyste de IG France.

Les investisseurs ont continué à surveiller les cours du pétrole qui ont terminé jeudi à leur plus haut niveau depuis fin 2014, tandis que les tensions entre Israël et l'Iran avivent les inquiétudes sur l'offre mondiale d'or noir. Les prix du baril se stabilisaient vendredi, restant proches de leurs plus hauts en trois ans et demi.

Il y aussi un peu de prudence dans l'attente de la constitution d'un gouvernement en Italie, avec des négociations au programme ce week-end, a-t-il noté.

Luigi Di Maio et Matteo Salvini, les deux chefs de file antisystème en Italie, se sont retrouvés vendredi midi pour discuter du programme et de la composition d'un gouvernement commun, qui pourraient être annoncés dimanche ou lundi.

"L'attentisme a dominé au cours de cette séance même si la place flirte avec ses plus hauts annuels quand même", a ajouté M. Baradez.

CAC Euronext

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.