Quand la blockchain simplifie la résiliation de contrats d'assurance

Quand la blockchain simplifie la résiliation de contrats d'assurance
A lire aussi

LesEchos, publié le vendredi 24 novembre 2017 à 07h53

Les premières applications à grande échelle de la technologie « blockchain » dans l'assurance prennent forme. La Fédération française de l'assurance (FFA) a annoncé jeudi l'expérimentation par 14 compagnies d'une « blockchain inter-assureurs autour de l'échange de données sécurisées ». Cette plate-forme, montée avec la start-up Stratumn, qui développe des réseaux blockchain de place, et le cabinet Deloitte, est testée sur les processus de résiliation de contrats dans le cadre de la récente loi Hamon.

Avec cette dernière, il est désormais possible au consommateur de changer d'assureur automobile ou habitation à tout moment au bout de douze mois d'engagement. C'est le nouvel assureur qui doit effectuer la demande de résiliation pour le compte de l'assuré, sachant…

Lire la suite sur LesEchos

 
1 commentaire - Quand la blockchain simplifie la résiliation de contrats d'assurance
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....
    référence à l'article :

    Illuminations des Champs-Élysées : Anne Hidalgo accueillie par les huées des forains
    Statut : refusé
    Il y a 16 minutes
    le 23 11 2017 à 10 20
    En tous cas pour qui crèche à PARIS, plus de crèche ni de marché de noël.

    ce qui est bon dans la démarche de Hidalgo qui a décidément le chic pour ne se faire que des ennemis, c'est qu'elle a permis une prise de conscience. De nombreux villages et villes, chez les bouseux des campagnes, organisent des marchés de Noël, des f^tes de l'avent. Les Citoyens Républicains, C.A.D. issus de la nation, s'organisent en "clans et tissent du lien social" pour bouter l'idéologie socialisante hors notre territoire.
    MAcron qui vient expliquer qu'il nie la Culture française et Juppé qui veut nous imposer son Europe de l'immigration, ça suffit !

    Place à la nation, place aux Républicains dans une démocratie retrouvée.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]