Quatre grandes entreprises françaises sur le point d'entrer sur le marché saoudien

Quatre grandes entreprises françaises sur le point d'entrer sur le marché saoudien©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 12 avril 2018 à 09h44

Quatre sociétés françaises ont obtenu des licences d'investissement l'Autorité Générale Saoudienne d'Investissements (Saudi Arabian General Investment Authority, SAGIA), en marge du "CEO Forum" franco-saoudien qui s'est tenu à Paris le mercredi 10 avril.

Le forum s'est tenu en parallèle de la visite officielle du prince héritier Mohammed ben Salmane, en France. Ces licences s'ajoutent aux 179 licences déjà délivrées par SAGIA à d'autres établissements commerciaux français.

Les quatre sociétés - Engie Service Middle East, DES Saudi Arabia, Bahri Bollore Logistics Co, et Capital Metro Company limited - opéreront dans les secteurs des services, de l'environnement, de la technologie et du transport...

Vision 2030

Ibrahim bin Abdurrahman Al-Omar, gouverneur de SAGIA, a déclaré que ces sociétés avaient obtenu une licence dans le cadre des efforts déployés par l'Arabie saoudite pour encourager les établissements de renommée mondiale à investir dans le Royaume. Cela s'inscrit dans la "Vision 2030" qui vise à améliorer la compétitivité et l'attrait du marché saoudien pour les investisseurs étrangers...

M. Al-Omar a déclaré que SAGIA s'efforçait d'adopter les meilleures pratiques et techniques pour faciliter les opérations commerciales en Arabie saoudite, développer les infrastructures et créer un environnement propice aux investissements.

L'un des objectifs stratégiques de SAGIA est d'attirer des investissements à forte valeur ajoutée afin de contribuer à l'économie nationale...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.