Rakuten, le géant japonais du commerce en ligne se lance dans la téléphonie mobile

Rakuten, le géant japonais du commerce en ligne se lance dans la téléphonie mobile

Au siège de Rakuten, sponsor du FC Barcelone, le 17 novembre 2016 à Tokyo

A lire aussi

AFP, publié le jeudi 14 décembre 2017 à 08h14

Rakuten, le géant japonais du commerce en ligne, a annoncé jeudi son intention de se lancer dans les télécommunications mobiles au Japon en 2019, afin de combiner cette nouvelle offre avec ses services internet déjà existants.

Le groupe vise au moins 15 millions d'abonnés, et prévoit de s'endetter pour investir 200 milliards de yens (1,5 milliard d'euros) afin de lancer le service, et jusqu'à 600 milliards de yens au total pour le développer d'ici 2025, selon un communiqué.

"Nous pensons que l'endettement diminuera progressivement par la suite", ajoute le groupe, ajoutant qu'il n'avait pas encore chiffré l'impact de ces investissements sur ses résultats financiers à venir.

Le titre du groupe était en nette baisse à la Bourse de Tokyo après ces annonces: vers 12H36 (03H36 GMT) il perdait encore près de 2% à 1.117,5 yens, après avoir abandonné près de 5% en matinée, tandis que l'indice vedette Nikkei était à l'équilibre.

La compétition dans la téléphonie mobile s'est intensifiée au Japon ces dernières années, les trois grands opérateurs actuels NTT DoComo, Softbank et KDDI étant forcés de baisser leurs tarifs face à l'arrivée de nouveaux entrants à bas prix.

Les cours de Bourse de ces trois opérateurs majeurs étaient aussi sous pression jeudi en raison de la future concurrence de Rakuten: Softbank perdait 2,84% à 9.099 yens, KDDI 2,6% à 3.137 yens et NTT DoComo 2,16% à 2.819 yens.

 
0 commentaire - Rakuten, le géant japonais du commerce en ligne se lance dans la téléphonie mobile
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]