RATP: la grève aura peu d'incidence jeudi, selon sa PDG

RATP: la grève aura peu d'incidence jeudi, selon sa PDG
La PDG de la RATP Catherine Guillouard à Cormeilles-en-Vexin, le 30 septembre 2020

AFP, publié le lundi 14 décembre 2020 à 08h45

La grève à laquelle appellent cinq syndicats de la RATP jeudi n'aura pas d'incidence dans le métro ni le RER et quasiment pas dans le bus, a estimé lundi la PDG du groupe public, Catherine Guillouard.

"Aujourd'hui, on est très confiants pour le 17 (décembre). On pense qu'on aura un trafic normal sur le (réseau) ferré et quasi normal sur le bus", a indiqué Mme Guillouard sur RTL.

Cinq syndicats de la RATP --Unsa, CGT, SAT, Solidaires et SUD-- ont appelé à faire grève jeudi pour protester contre "les conséquences" pour les agents de la prochaine ouverture à la concurrence des réseaux de la Régie.

La RATP "travaille évidemment avec le gouvernement pour mettre en place des conditions de cette ouverture à la concurrence qui soient acceptables et qui donnent de la visibilité à tous nos salariés", a assuré Catherine Guillouard, notant que 18.000 salariés sur 45.000 étaient concernés.

Les réseaux de la RATP doivent être ouverts à la concurrence entre 2024 et 2039, en commençant par les bus pour lesquels les appels d'offres devraient être lancés "fin 2022-début 2023".

Sur le front du coronavirus, Catherine Guillouard a noté que l'offre de la RATP resterait inchangée avec la mise en place d'un couvre feu de 20H00 à 06H00, à partir de mardi, avec "à peu près 50% de l'offre normale".

La fréquentation atteint actuellement, selon la responsable, en moyenne 45% de la normale sur le réseau ferré --sauf à l'heure de pointe où elle atteint 60%--, et 62% sur le réseau de surface.

La RATP --qui "a un contrat assez protecteur" avec l'autorité régionale des transports Ile-de-France Mobilités-- va "finir l'année avec un impact négatif de 400 millions d'euros à peu près" à cause de la pandémie, a noté Mme Guillouard sans autre précision.  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.