Reconfinement : la SNCF va supprimer jusqu'à 70% de ses TGV

Reconfinement : la SNCF va supprimer jusqu'à 70% de ses TGV©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 03 novembre 2020 à 13h06

Le groupe ferroviaire va réduire drastiquement son offre de transports longue distance à compter de mercredi...

Si la SNCF a assuré la circulation de tous ses trains depuis l'annonce de cette deuxième période de confinement, l'offre de transports sera drastiquement réduite. La compagnie ferroviaire a en effet annoncé supprimer progressivement jusqu'à 70% des TGV (inOui et Ouigo) circulant en France à partir de ce mercredi.

"Alors que le taux d'occupation des trains longue distance était de plus de 60% lors du week-end du 31 octobre et 1er novembre, et en moyenne de 50% ces dernières semaines, il chute à 15% en moyenne à compter de ce mardi 3 novembre et tout au long de la semaine", a expliqué le groupe ferroviaire dans un communiqué publié ce mardi.

Ainsi, "le plan de transport sur les trains à grande vitesse (TGV InOui, Ouigo) sera réduit progressivement à partir de mercredi 4 novembre et atteindra près de 30% de l'offre habituelle à partir de jeudi 5 novembre", a-t-il indiqué.

Tous les billets sont échangeables et remboursables

Concernant les trains Intercités, l'offre sera également réduite, avec le maintien à partir de jeudi d'1 à 2 allers-retours quotidiens sur les lignes structurantes et d'aménagement du territoire. SNCF Voyageurs a par ailleurs rappelé que tous les billets de train sont échangeables et remboursables sans frais jusqu'au 4 janvier prochain.

Après avoir assuré les retours des vacances dans les meilleures conditions, #SNCF Voyageurs adapte son offre de transport aux besoins de déplacements des voyageurs pour cette nouvelle période de confinement. > >🔗 Communiqué de presse 👇
- Groupe SNCF (@GroupeSNCF)

"Les clients ayant réservé un billet pour un train annulé sont avertis au moins 48h avant le départ, afin d'être placés sur un autre train ou d'être remboursés sans frais", a précisé la compagnie ferroviaire.

Des adaptations en fonction de l'évolution de la situation

En fonction de l'évolution de la situation, "des adaptations supplémentaires pourraient être mises en oeuvre dans le courant de la semaine prochaine", a-t-elle également indiqué, rappelant que cette réduction de l'offre doit permettre "de continuer à assurer les déplacements essentiels et autorisés dans le cadre des dérogations au confinement définies par les pouvoirs publics, tout en participant à la lutte contre l'épidémie".

"Ainsi, les dessertes continueront d'être assurées sur les axes majeurs à raison d'un à plusieurs allers-retours quotidiens", a-t-elle ajouté. Pour rappel, 93% des TGV avaient été supprimés au plus fort du premier confinement au printemps, soit environ 40 TGV circulant chaque jour.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.