Reconfinement : les libraires demandent à rester ouverts

Reconfinement : les libraires demandent à rester ouverts
livres édition librairie

Boursier.com, publié le jeudi 29 octobre 2020 à 13h49

"Laissez nos librairies ouvertes pour que le confinement social ne soit pas aussi un isolement culturel", ont demandé les syndicats SNE, SLF et CPE...

Le monde du livre lance un cri d'alerte au gouvernement... Alors qu'Emmanuel Macron a annoncé mercredi soir un reconfinement national qui débutera ce jeudi à minuit, tous les commerces jugés "non-essentiels", comme lors du premier confinement, devront fermer leurs portes comme les restaurants, les bars, les coiffeurs mais aussi les librairies.

"Laissez nos librairies ouvertes pour que le confinement social ne soit pas aussi un isolement culturel", ont ainsi demandé ce jeudi dans un communiqué les syndicats SNE (Syndicat national de l'édition), SLF (Syndicat de la librairie française) et CPE (Conseil permanent des écrivains), faisant valoir que "la lecture de livres est une activité essentielle à nos vies citoyennes et individuelles".

"L'extraordinaire appétit de lectures chez les Français, jeunes ou adultes, s'est à nouveau confirmé ces derniers mois ; les livres assouvissent notre besoin de compréhension, de réflexion, d'évasion, de distraction, mais aussi de partage et de communication, y compris dans l'isolement", ont par ailleurs souligné les professionnels du secteur.

Reconfinement à une période cruciale

Pour les libraires, qui espéraient faire repartir les ventes de livres en cette fin d'année, ce nouveau confinement de quatre semaines au moins intervient à une période cruciale. En effet, les prix littéraires sont bientôt décernés et les achats de Noël doivent débuter d'ici peu.

Alors que le premier confinement n'avait pas permis de maintenir les librairies ouvertes, "blessant au coeur toute la filière du livre", les librairies assurent être "parfaitement en mesure d'accueillir les lecteurs dans la perspective d'un nouveau confinement, dans des conditions sanitaires sûres et éprouvées".

Les librairies de proximité se sont organisées, avec par exemple la mise en place du "click and collect". Ce système, qui permet aux clients de commander sur internet et de venir chercher leur commande en magasin, est "indispensable et d'ores et déjà en place dans un très grand nombre de points de vente", ont expliqué les syndicats...

"Chaque Français peut participer et agir" en achetant un livre

Jean Castex doit donner des précisions ce jeudi à 18h30 sur ce nouveau confinement et ainsi, les commerces qui devront rester fermés. Invité de 'RTL', le porte-parole du gouvernement estime que "chaque Français peut participer et agir".

"Si chacun des auditeurs qui nous écoute passait acheter un livre chez son libraire avant de rentrer chez lui, moi c'est ce que je vais faire, non seulement c'est un geste financier mais c'est aussi une manière de dire à nos libraires que nous serons avec eux quand ils rouvriront", a-t-il affirmé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.