"Reconfiner le week-end" serait "une vie impossible en Île-de-France", selon Emmanuel Macron

"Reconfiner le week-end" serait "une vie impossible en Île-de-France", selon Emmanuel Macron©Boursier.com

Orange avec Boursier.com, publié le jeudi 18 mars 2021 à 15h38

"On ne peut pas les reconfiner du vendredi soir au dimanche soir, c'est une vie qui est impossible", a affirmé le président dans un document audio enregistré depuis le domicile d'un maire qui assistait à une visioconférence avec le chef de l'Etat.

"On ne peut pas les reconfiner du vendredi soir au dimanche soir, c'est une vie qui est impossible", a affirmé le président dans un document audio enregistré depuis le domicile d'un maire qui assistait à une visioconférence avec le chef de l'Etat.

A seulement quelques heures de la conférence de presse du Premier ministre Jean Castex et du ministre de la Santé Olivier Véran, au cours de laquelle de nouvelles mesures doivent être annoncées, un enregistrement audio de la rencontre en visioconférence entre Emmanuel Macron et des maires franciliens, intervenue mercredi, a été révélé par 'France Bleu Paris'.

La conversation a été enregistrée à l'insu du chef de l'Etat, avant d'être transmis sur les ondes... Le président de la République affirme que "la vie dans cette région est quand même un peu différente, le confinement le week-end est une mesure qui est compliquée à prendre".

"On a des gens qui rentrent tous les soirs très tard chez eux", poursuit-il, avant d'ajouter : "on ne peut pas les reconfiner du vendredi soir au dimanche soir, c'est une vie qui est impossible". Si cette prise de position ne préjuge pas des mesures qui seront annoncées lors de la conférence de presse de Jean Castex, elle semble tout de même donner une tendance...

"Être dehors, c'est plutôt bon"

Selon 'France Bleu', les élus ayant participé à cette visioconférence auraient évoqué "le rythme des Franciliens, entre les trajets en métro, RER, les bouchons, les horaires de travail". "J'adhère à ce que vous dites", a ainsi répondu Emmanuel Macron...

Le chef de l'Etat a également mis en avant la nécessité de s'aérer et de faire du sport pour les Franciliens. "Être dehors, c'est plutôt bon", a-t-il affirmé, assurant vouloir prendre en compte "la fatigue, en particulier des jeunes dans les quartiers populaires, la nécessité de continuer à faire du sport et puis le sujet du grand air".

"Des mesures de freinage qui aient un autre visage"

Ainsi, Emmanuel Macron a dit souhaiter "des mesures de freinage qui aient un autre visage que celles qu'on a connues". Plusieurs participants à la réunion ont aussi confirmé à la radio locale que l'exécutif serait à la recherche d'un éventuel modèle hybride.

Les confinements le week-end appliqués au Pas-de-Calais et dans les Alpes-Maritimes ont également été évoqués par le chef de l'Etat. Le gouvernement est "en train de regarder l'efficacité des mesures du Pas-de-Calais et de Nice... Il y a une efficacité relative, mais on peut discuter du strict confinement le week-end", a-t-il affirmé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.