Référendum ADP : les signatures stagnent à un peu plus d'un million

Référendum ADP : les signatures stagnent à un peu plus d'un million©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 04 mars 2020 à 18h08

Pour être validée, la proposition de loi référendaire doit être approuvée par un dixième des électeurs inscrits, soit 4.717.396 de personnes - ses chances d'aboutir semblent donc très minces.

Le projet de référendum sur la privatisation d'Aéroport de Paris (ADP), lancé à la mi-juin, a recueilli près de 1,12 million de signatures, selon le dernier décompte publié mercredi par le Conseil constitutionnel. Ce chiffre est très proche du comptage réalisé en décembre dernier et qui portait à l'époque sur un peu plus d'un million de signatures.

Pour être validée, la proposition de loi référendaire doit être approuvée par un dixième des électeurs inscrits, soit 4.717.396 de personnes - ses chances d'aboutir semblent donc très minces.

Fin du vote le 12 mars à minuit

"Au 4 mars 2020, 1.116.000 soutiens ont été enregistrés sur le site internet du ministère de l'Intérieur dédié à cette procédure", écrit le Conseil constitutionnel dans un communiqué.

Le référendum sera clos le 12 mars prochain à minuit, ce qui ouvrira potentiellement la voie à un lancement de la privatisation par le gouvernement. La nervosité actuelle des marchés, liée à l'épidémie de coronavirus, pourrait toutefois inciter Bercy à attendre que la situation soit stabilisée.

Concession limitée à 70 ans

L'Etat français détient actuellement 50,6% d'ADP. Le projet de privatisation, qui doit prendre la forme d'une concession limitée à 70 ans, figure au rang des cessions d'actifs publics prévues dans le projet de loi Pacte (Plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises) voté au printemps.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.