Référendum : rendez-vous le 26 mai ?

Référendum : rendez-vous le 26 mai ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 08 mars 2019 à 11h19

Le président de la République a relancé les spéculations...

Evoquée au début du mois de février, l'idée d'organiser une consultation nationale le jour des européennes semblait enterrée... Cependant, l'exécutif n'exclut toujours pas la possibilité d'organiser ce référendum le 26 mai prochain, selon la secrétaire d'Etat Emmanuelle Wargon, au lendemain de certaines déclarations d'Emmanuel Macron qui ont jeté le doute...

Le président de la République a en effet relancé les spéculations jeudi par le biais de certaines déclarations en marge d'un débat dans les Alpes-de-Haute-Provence : "Il faudra décider dans les prochaines semaines quels sont les types de réponses qu'on veut apporter", a déclaré le chef de l'Etat à des journalistes...

Sur la table

"Il y a des choses qui peuvent être faites par le gouvernement lui-même, il y a des textes de loi qui peuvent en découler, il peut y avoir des décisions référendaires", a également déclaré Emmanuel Macron, sans dévoiler ses intentions profondes...

"Je confirme qu'on ne préempte aucune décision maintenant, que toutes les idées sont sur la table, y compris un référendum, y compris un référendum le jour des européennes", a expliqué ce matin la co-animatrice du "grand débat national" sur Europe 1. "Le président veut se donner du temps avant de décider", a ajouté Emmanuelle Wargon...

Eventail de mesures

Le "grand débat", organisé par l'exécutif comme une réponse à la crise des "Gilets jaunes", doit s'achever à la mi-mars puis se traduire par un éventail de mesures dont on ignore encore la teneur et les modalités...

Selon un récent sondage réalisé par l'Ifop pour le 'JDD', une large majorité de Français est favorable à la tenue d'un référendum "dans les prochains mois". A 73%, ils souhaitent cette large consultation populaire (27% sont contre), mais sont plus circonspects quant à son couplage avec les élections européennes du 26 mai...

Si près de 3 Français sur 4 veulent un référendum, ils se révèlent plus mitigés quant à un mélange des genres... La moitié d'entre eux voudrait bien coupler ce référendum avec les élections européennes du 26 mai. En revanche, l'autre moitié préférerait attendre, souhaitant se rendre aux urnes "plus tard" dans l'année.

Quel est le bon timing ?

Sur les seuls 73% de Français souhaitant de ce référendum, 57% voudraient ce double scrutin dans 3 mois et demi. "Cela revient donc à dire que près de 42% des Français sont favorables à ce vote et que celui-ci se tienne le 26 mai avec les européennes", estimait le JDD.

L'analyse des tendances politiques des sondés montre que les opposants au gouvernement poussent davantage au référendum, en particulier du côté des extrêmes. Les sympathisants du Rassemblement national (87%) et de la France insoumise (85%) sont univoques dans leur soutien au référendum, ce positionnement visant à fragiliser le pouvoir en place et en particulier le Président, Emmanuel Macron.

En revanche, Les Républicains sont plus neutres, avec 65% de soutiens au référendum. Les sympathisants Marcheurs marquent à 53% leur opposition référendaire et à 54% ne veulent pas davantage de référendum le jour des européennes (54%), A contrario, 48% de la France insoumise veulent jumeler le référendum avec le vote des Européennes...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.